Expo.02: feu vert définitif des Chambres fédérales

Le ministre suisse de l'Economie Pascal Couchepin au parlement. Keystone

Après le Conseil des Etats, le National a approuvé vendredi la garantie de déficit de 338 millions de francs pour l'exposition nationale. Seule une partie de l'UDC et les Verts s'y sont opposés.

Ce contenu a été publié le 16 juin 2000 - 10:55

Feu vert définitif pour l'Expo.02! «Une fois de plus, montons à l'assaut», a lancé Pascal Couchepin, citant Shakespeare. Il n'existe pas de solution intermédiaire entre aller de l'avant ou tout abandonner, a rappelé le conseiller fédéral. Les élus de la Chambre du peuple l'ont ensuite largement suivi, en acceptant la garantie de déficit par 115 voix contre 34.

Le but de cette garantie est de se prémunir contre les risques qui subsistent et les événements imprévisibles. Lors de son acceptation par le Conseil des Etats, le 6 juin dernier, Pascal Couchepin avait précisé que ladite garantie permettait de compenser l'absence de fonds propres. Sans garantie en effet, les banques pouvaient refuser de prêter de l'argent à l'Expo.02.

Développement suivra

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article