Forte poussée de l'inflation à 2,9% en mai

L'inflation en Suisse a atteint en mai son plus haut niveau depuis près de quinze ans. Il faut en effet remonter à octobre 1993 (3,4%) pour retrouver un taux en rythme annuel plus élevé que celui du mois dernier.

Ce contenu a été publié le 03 juin 2008 - 09:48

Les prix ont augmenté en moyenne de 0,8%, sous l'effet du pétrole cher. Le renchérissement annuel se monte désormais à 2,9% contre 2,3% en avril. En mai 2007, il se situait encore à 0,5%.

Selon l'Office fédéral de la statistique (OFS), c'est d'abord l'indice pour le logement et l'énergie qui a bondi de 2,3%, en raison de la hausse de 16,4% du prix du mazout.

L'indice des transports a, lui, progressé de 1,3% du fait de la progression des prix des carburants (+4,8%). En un an, le prix de l'essence à la colonne a augmenté de 7,5% et celui du diesel de 20,7%.

La Suisse connaît donc une inflation importée, avec des produits qui en moyenne affichent une hausse en rythme annuel de 6,6% en mai. Les biens domestiques enregistrent pour leur part un taux bien plus bas de 1,6%.

Pour mémoire, l'objectif de la Banque nationale suisse (BNS) consiste à maintenir le renchérissement en dessous de 2%.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article