Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Grasshoppers dans le rouge financier et sportif

L'entraîneur de GC Hans-Peter Zaugg (à gauche) et le président du club Peter Widmer. (archives Keystone)

La saison 1999-2000 est synonyme d´échec sportif pour les Grasshoppers qui occupent la 4e place du classement. Elle est également marquée par une grave perte financière. Les comptes du club affichent un déficit de 21,9 millions.

«Les clubs suisses de pointe doivent rester réalistes, a déclaré le président Peter Widmer. Sur un budget de quelque 20 millions de francs, il n'est guère possible d'espérer enregistrer plus de 8 à 10 millions de recettes».

En juin 2000, les hommes d'affaires Rainer E.Gut, ancien patron du Credit Suisse, Fritz Gerber, qui occupait une position similaire chez Roche, et Uli Alders, entrepreneur dans le service textile, rachetaient le club et épongeaient déjà une dette de 10 millions. Mais la perte de 22 millions subie par les Grasshoppers pour leur dernier exercice a plusieurs raisons.

Par rapport à la saison précédente, il a tout d'abord manqué au club 5,7 millions de francs au niveau des recettes-spectateurs et des droits de télévision. La campagne européenne a été fort peu lucrative avec la venue au Hardturm d'adversaires manquant d'attractivité, comme AB Copenhague et Slavia Prague.

Par ailleurs, le club a procédé à de nombreux transferts pour renouveler l'équipe de 1998/99, qui ont engendré des dépenses de l'ordre de 16 millions. L'engagement pour neuf mois de Roy Hodgson et les arrivées de joueurs comme Chapuisat, Koenig, Ekoku, Lövvik ou McKinlay ont été parmi les charges les plus lourdes.

Cette situation a conduit à une dévaluation en bourse de l'action «GC». En janvier 2001, le club va lancer une opération de souscription pour une augmentation de capital de 12,5 millions de francs. Enfin l'action ne sera plus cotée à la Bourse suisse dès avril prochain.

Sportivement, le club a également revu totalement sa conception et se concentre désormais résolument sur une politique de formation. L'engagement de l'entraîneur Hans-Peter Zaugg en est la preuve la plus tangible.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×