Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'année de la casserole

30 points pour s'offrir une casserole.

(swissinfo.ch)

Coop a réussi un coup de maître avec son action «casseroles». Jusqu'ici, le grand distributeur en a vendu plus de 3 millions!

Le principe est simple. Pour tout achat de 10 francs, le client reçoit un point. Et il en faut 30 pour obtenir une grosse réduction sur les casseroles.

Tout a commencé en septembre dernier. C’est là qu’elles sont apparues… les casseroles. Elles étaient partout. Réparties sur de longues étagères, dans tous les magasins Coop.

Inlassablement, la caissière posait cette même question: «Collectionnez-vous des points pour les casseroles?» Petit à petit, tout le monde a entendu parler de l’opération. Et chacun voulait son coupon.

D’ailleurs, les anecdotes sur la façon d’obtenir des points ne manquent pas. C’est que d’étranges scènes de marchandage ont eu lieu entre clients aux caisses de la Coop.

Des millions de casseroles

Pour chaque achat de 10 francs, le client reçoit un point à coller minutieusement sur une carte. L’offre est valable jusqu’à fin janvier. Dès 30 points, une réduction importante est accordée sur l’achat d’une casserole de la marque SIGG de la maison Kuhn Rikon.

Pour le grand distributeur, cela signifie des achats d’une valeur de 300 francs par casserole vendue. Trois millions de casseroles ont déjà été liquidées, selon le porte-parole de Coop. «Jusqu'à ce que l'action soit définitivement terminée, ajoute Jörg Birnstiel, nous comptons en écouler 4 millions.»

«L'action a très bien marché, constate-t-il encore. Nous avons même eu des problèmes de livraison. Et il n’y avait plus de casseroles en rayon.»

Coop doit donc prendre le nom des clients qui ont une carte remplie de points. Ces derniers devront patienter jusqu’à mi-avril.

Des casseroles de Chine

Ce succès s’explique en partie par le logo imprimé sur l’emballage des casseroles. Une croix suisse qui évoque une marque helvétique réputée: SIGG. La majorité des clients pensaient ainsi avoir acquis une casserole «Made in Switzerland».

Alertés par les médias, ils ont pourtant dû accepter l’incroyable: les casseroles sont fabriquées en Chine. «Avec des standards de qualité suisse», assure Jörg Birnstiel.

Ce qui n’a pas terni le succès de l’action lancée par la Coop. «Si les Chinois peuvent envoyer un homme dans l’espace, ils peuvent bien fabriquer des casseroles», lance en riant une cliente soleuroise.

Retombées financières

Pour l’instant, l’action étant toujours en cours, le porte-parole ne veut pas avancer d’estimations concernant les retombées sur le chiffre d’affaires.

«Quand vous voyez le nombre de casseroles que nous avons vendues, vous pouvez deviner que nous avons fait du chiffre», se contente-t-il de répondre.

En 2003, le chiffre d’affaires avait atteint 14,5 milliards de francs. En se basant sur 4 millions de casseroles vendues, on obtient 1,2 milliard de rentrées supplémentaires. Ce qui représente 10% du chiffre d’affaires global.

L’augmentation serait donc relative. En revanche, en termes de publicité, la valeur ajoutée est considérable. «Tout le monde a parlé de nous», se réjouit Jörg Birnstiel.

Réaction mitigée du fabricant

Cela dit, le marché suisse est désormais saturé de casseroles de qualité, grâce à l’action de la Coop. On peut se demander si l’entreprise Kuhn-Rikon en est bien consciente.

«Oui, répond le président du conseil d’administration. Et cela ne nous enthousiasme pas vraiment.»

«Mais nous savions que la Coop voulait absolument lancer cette action. Alors autant en tirer un bénéfice», poursuit Wolfgang Auwärter. Il faut dire que Kuhn-Rikon n’a repris le secteur casseroles de SIGG que récemment, en 1998.

Wolfgang Auwärter précise encore qu’il n’aurait pas été possible de produire une telle quantité de casseroles en Suisse. D’autant plus que c’était une action de courte durée. «Pour les premières 100'000 déjà, la matière première nous aurait manqué.»

L’action se termine dans quelques jours. Mais la fabuleuse histoire de la casserole aura marqué les esprits des Helvètes. Et ce n’est pas impossible qu’elle réapparaisse dans les défilés de carnaval.

swissinfo, Urs Maurer
(traduction: Anne Rubin)

Faits

3 millions de casseroles ont été vendues jusqu’ici.
Coop espère arriver à 4 millions à la fin de l’opération.
Pour une casserole, le client doit donner 30 coupons.
Chaque coupon vaut 10 francs.

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×