Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Bourse suisse se reprend

A Zurich comme ailleurs, les courtiers se calment un peu.

(Keystone)

Après la chute de la semaine dernière, la Bourse suisse a repris de la vigueur. Lundi à la clôture, l'indice des valeurs vedettes a grimpé de près de 1,5% par rapport à vendredi.

Les autres places boursières font également meilleure figure. Craignant une crise mondiale, les différentes banques centrales ont injecté des milliards dans les marchés financiers.

La chute des bourses observée la semaine dernière a été déclenchée par les inquiétudes quant à la santé de certaines banques américaines, engagées dans des prêts hypothécaires à hauts risques.

En conséquence, les banques ne se font plus confiance et refusent de se prêter mutuellement de l'argent, réduisant le volume de liquidités en circulation sur le marché. Afin de contrer le mouvement, les banques centrales sont contraintes d'injecter de l'argent à tour de bras dans les marchés financiers.

Ainsi, la Banque centrale européenne (BCE) a injecté à nouveau lundi 47,66 milliards d'euros dans le circuit monétaire de la zone euro. C'est la troisième fois depuis jeudi dernier que la BCE met de toute urgence des liquidités à la disposition des banques privées, pour leur permettre de faire face à leurs obligations.

La semaine dernière, elle a déjà injecté environ 156 milliards d'euros dans le circuit. Il s'agit d'un record historique: au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, la BCE avait injecté en deux temps environ 110 milliards d'euros.

Calmer le jeu

Résultat de ces interventions: les bourses font meilleure figure. A Zurich, le Swiss Market Index (SMI), indice de référence de la Bourse suisse cotait lundi soir à la clôture à 8687,45 points, soit 1,42% au-dessus de sa valeur à la clôture vendredi.

Bonne reprise également pour l'indice élargi SPI (Swiss Performance Index), qui atteignait 7096,46 points à la clôture, soit une hausse de 1,37%.

L'indice boursier paneuropéen FTSEurofirst a quant à lui gagné 2,37% lundi soir, après avoir effacé près de 5% sur les deux dernières séances. A Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 2,2%.

Les analystes s'attendent à ce que les interventions des banques centrales – non seulement européenne mais également américaine et japonaise – permettent de calmer le jeu dans les prochains jours.

Selon eux, la cris des prêts hypothécaires ne suffira pas à déstabiliser l'économie des Etats-Unis, où les entreprises affichent par ailleurs une belle santé.

swissinfo et les agences

La Bourse suisse SWX

La Bourse suisse SWX est un élément clé de la place financière suisse.

Elle abrite la Bourse électronique suisse (EBS), édicte les conditions cadre et en assure la surveillance. En termes de marché des capitaux et de place bancaire, elle poursuit une stratégie internationale. Ses principaux actionnaires sont essentiellement les banques suisses.

L'indice principal de la Bourse suisse est le Swiss Market Index (SMI).

La SWX est subordonné au droit suisse. Elle est surveillée par la Commission fédérale des banque (CFB).

Fin de l'infobox


Liens

×