Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La gauche fait une razzia à Neuchâtel

Les socialistes Didier Berberat (d.g.à.d.) et Jean Studer comme Fernand Cuche (Vert) avaient le sourire dimanche.

(Keystone)

La gauche a réussi son pari de battre la droite lors des élections cantonales de dimanche en s’assurant une courte majorité au parlement.

Lors du 2e tour dans trois semaines, elle est bien décidée à remporter une majorité au gouvernement cantonal.

Assurée d'une majorité d'une voix au Grand Conseil (parlement), elle peut nourrir l'ambition de remporter aussi le second tour de l'élection au Conseil d'Etat.

Le résultat des élections attribue à la gauche une petite voix de majorité au sein du futur parlement cantonal, qui doit prêter serment le 31 mai. A droite, le bon score de l'Union démocratique du centre (UDC, droite dure) n'a pas compensé la perte de 20 sièges subie par l'entente libérale-radicale (droite).

L’UDC fait une percée

Selon la répartition officielle des 115 sièges à repourvoir, la gauche disposera au total de 58 députés dans la prochaine assemblée législative, contre 57 à la droite. Dans le parlement sortant, la majorité libérale-radicale détenait 60 sièges contre 55 à la gauche.

Selon les résultats définitifs, le PS obtient 41 sièges (+ 2) et les Verts 10 sièges (+ 3). Avec six députés élus, le POP perd un fauteuil au législatif, de même que Solidarités, dont la députation recule de deux à un seul siège.

A droite, l'Union démocratique du centre (UDC) réussit son entrée au parlement en remportant 17 sièges. Avec 15 députés élus (- 10), le parti radical est la principale victime du succès de l'UDC. Les libéraux restent le premier parti de droite, malgré la défaite. Ils obtiennent 25 sièges (-10) dans l'assemblée élue.

Ballottage favorable

La gauche unie semble également bien placée pour remporter la majorité des 5 sièges à pourvoir lors de l'élection au Conseil d'Etat, dont le second tour est prévu le 1er mai. Aucun des 27 candidats en lice dimanche au premier tour n'a obtenu la majorité absolue.

Le socialiste Jean Studer (sénateur au parlement fédéral) a remporté le 1er tour avec 21’747 voix, soit 38,9 % des suffrages. Il devance la présidente libérale de l'actuel gouvernement, Sylvie Perrinjaquet, qui obtient 20’476 voix (36,7 %).

Fernand Cuche placé

Viennent ensuite le candidat des Verts Fernand Cuche (20’425 voix) et le ministre socialiste sortant Bernard Soguel (19’513 voix). Occupant le 5e rang avec 18’194 voix, le socialiste Didier Berberat (député au parlement fédéral) complète le bon résultat de la gauche unie.

Dans sa composition actuelle, le Conseil d'Etat comprend deux libéraux, un radical et deux socialistes. En plaçant quatre candidats parmi les cinq meilleurs résultats du premier tour, la gauche unie peut envisager la perspective de conquête historique de la double majorité au gouvernement et au parlement.

Décision mardi

Les partis politiques ont jusqu'à mardi à midi pour se déterminer en vue du second tour. La gauche devra notamment choisir si elle présente trois au quatre candidats le 1er mai.

Le choix d'une stratégie pour le second tour semble en revanche plus délicat pour la droite. Avec 11’931 voix, le candidat UDC et député Yvan Perrin a obtenu un score en demi-teinte au premier tour, où il figure seulement en 12e position.

Siège radical en jeu

Sixième du premier tour, l’avenir du candidat radical Roland Debély dépendra notamment de l’option choisie par les socialistes (trois ou quatre candidats) et du désistement d'Yvan Perrin pour conserver le siège radical détenu par Thierry Béguin.

Le candidat UDC pourrait cependant refuser de se retirer, en tirant argument de la nette victoire de l'UDC sur les radicaux à l'élection au Grand Conseil.

swissinfo et les agences

Faits

La gauche a remporté 58 sièges sur 115 au parlement:
Parti socialiste: 41 (+2)
Verts: 10 (+3)
Parti du travail: 6 (-1)
Solidarités: 1 (-1)
UDC: 17
Libéraux: 25 (-10)
Radicaux: 15 (-10)
Participation: 42,2%

Fin de l'infobox

En bref

- Ballottage au gouvernement, le 2e tour devrait avoir lieu le 1er mai.

- Jean Studer (PS) a remporté le plus de voix, devant la libérale Sylvie Perrinjaquet, Fernand Cuche (Vert), Bernard Soguel (PS), Didier Berberat (PS), Roland Debély (PRD). L’UDC Yvan Perrin a fait 12e sur les 27 candidats.

- La participation a atteint 47%.

- Pour la 1re fois, 22'000 étrangers (17% de l’électorat) ont pu voter.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.