Navigation

La récession semble définitivement oubliée en Suisse

En janvier, l'indice du climat à la consommation, fruit d'une enquête menée auprès de 1100 ménages, s'est fixé au niveau record jamais atteint depuis 89 de 18 points, contre 8 points en octobre 99. C'est ce qui ressort de l'enquête trimestrielle du seco.

Ce contenu a été publié le 10 février 2000 - 17:29

Selon l'enquête trimestrielle effectuée par le Secrétariat d'Etat à l'économie (seco) auprès d'un échantillon d'environ 1'100 ménages, l'indice du climat de consommation s'est fixé en janvier au niveau record jamais atteint depuis 1989 de 18 points, contre 8 points en octobre 1999.

Il y a un an, l’indice du climat de consommation se situait encore à moins deux points. Aujourd’hui, le Secrétariat d'Etat à l'économie constate que les trois indices partiels qui le composent ont progressé d’une «façon remarquable».

L'appréciation de la situation économique de ces douze derniers mois, en particulier, s'est fortement améliorée en l’espace d’un an: l'indice est passé de plus 23 points au mois d'octobre dernier à plus 34 en janvier.

On le constate, la confiance est aujourd’hui revenue, comme en témoignent d’ailleurs les autres indicateurs du Secrétariat d’Etat à l’économie. L'appréciation de la situation économique future est à nouveau plus optimiste: plus 30 points en septembre à plus 37 points aujourd’hui.

Sur le front de l’emploi, les ménages sondés en janvier sont restés sur leur position de l’automne dernier: l’indice de perception de la sécurité de l’emploi stagne à moins 37 points. En janvier 1999, il se situait toutefois encore à moins 62.

La disposition à faire des économies n'a pas non plus significativement changé par rapport au trimestre précédent. En revanche, l'opportunité de procéder à de grandes acquisitions, telles que voitures ou meubles, est nettement plus favorable: plus 5 points contre -3 en octobre.

SRI avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.