Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le e-voting enthousiasme

Le côté pionnier du vote en ligne du week-end passé a séduit une grande partie des habitants d'Anières.

Sur les 46% de votants qui se sont prononcés par Internet, tous n'étaient pas jeunes. Loin s'en faut.

La secrétaire communale de la petite commune se dit étonnée par l'âge des e-votants. A en croire Dominique Lazzarelli,12 % d'entre eux ont plus de... 60 ans.

D'ailleurs, au cours de la séance d'information qui avait précédé le scrutin, une citoyenne d'un certain âge avait confié qu'elle voulait absolument voter par Internet.

«J'irai chez ma fille, chez mes voisins ou à la mairie pour le faire», avait lancé la vieille dame qui ne possède pas d'ordinateur chez elle.

Pour l'occasion, le canton avait mis à disposition des citoyens une borne Internet à la mairie d'Anières. «Nous voulions ainsi éviter la cyber exclusion», explique le chancelier de l'Etat de Genève Robert Hensler.

Quelques réticences

Cela dit, le vote électronique ne convainc pas tout le monde. Une habitante d'Anières, Gyslaine Jacquier, a préféré rester fidèle au vote par correspondance. Elle craignait les manipulations de la procédure électorale.

«Il suffit d'avoir l'enveloppe de vote pour obtenir les codes, disait-elle. Et puis cela peut poser des problèmes pour les personnes âgées.»

Par ailleurs, elle s'inquiétait aussi de la facilité avec laquelle on peut trouver la date de naissance et la commune d'origine de quelqu'un.

Un argument que Michel Chevallier réfute. «Pour connaître la date de naissance de quelqu'un, il faut d'abord avoir accès à une base de données étatique ou bancaire où cette date est enregistrée, explique le chargé de communication pour le projet e-voting du canton de Genève. Et cela suppose, de toute manière, un acte illégal.»

«Encore faut-il que le jeu en vaille la chandelle, conclut-il. Sinon on entre dans le cadre des comportements aberrants. Or, nous ne pouvons pas baser tout un système sur cette hypothèse-là.

Quant au lieu d'origine, il est très compliqué à trouver. En Suisse, il correspond rarement au lieu de naissance.

swissinfo, Anne Rubin

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.