Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le forcing diplomatique de Pascal Couchepin dans les Emirats

Pascal Couchepin (à droite) et Knut Rupprecht, président du Swiss Business Council, lundi.

(swissinfo.ch)

Le ministre de l'Economie est en visite de deux jours aux Emirats Arabes Unis. Par cette première visite d'un conseiller fédéral, la Suisse souligne l'importance des relations économiques bilatérales et de sa présence dans la région.

Lors de cette première journée, Pascal Couchepin s'est entretenu avec le prince héritier d'Abou Dhabi, son homologue et d'autres représentants du Ministère de l'économie. Il devrait faire de même mardi à Dubaï. Le chef du Département de l'économie a précisé à swissinfo que «les Emirats Arabes Unis (EAU) sont importants pour la Suisse, car c'est l'une des régions les plus riches du monde avec laquelle nos exportations ont triplé en dix ans».

Après l'Arabie saoudite, les Emirats (au nombre de 7) sont le deuxième partenaire commercial de la Suisse dans le Golfe. L'année dernière, les importations helvétiques ont atteint 57 millions de francs et les exportations 591 millions (montres, machines et médicaments).

Mais Pascal Couchepin doit aussi inaugurer mardi à Dubaï la manifestation «Swiss Horizons», la première grande exposition de produits marqués du label suisse au Moyen-Orient organisée par le «Swiss Business Council». Cette manifestation recueille notamment l'appui du Secrétariat d'Etat à l'Economie, de la Promotion de la place économique, de 40 entreprises, de l'Office national suisse du tourisme ainsi que de l'ambassade de suisse à Abou Dhabi et du consulat général de Dubaï.

Un forum doit également permettre aux participants de s'exprimer sur divers sujets, de la banque à la santé en passant par l'éducation et le tourisme (on notera la présence de l'aérostier Bertrand Piccard). Sans oublier le volet culturel représenté par Claude Nobs, président du Festival de jazz de Montreux.

On relèvera au passage une importante délégation genevoise - après tout, plus de 10 000 touristes en provenance des Emirats séjournent chaque été sur les pacifiques bords du Léman - avec le maire de Genève Alain Vaissade, le conseiller d'Etat Carlo Lamprecht, mais aussi des représentants de la banque privée, des affaires et du tourisme. Un accord de coopération devrait du reste être signé entre la ville de Dubaï et Genève portant entre autres sur l'éducation et la santé.

Le «Swiss Business Council» a donc su attirer du beau monde, à l'instigation d'André Bisang. Cet homme d'affaires suisse a créé cet organisme en 1996 afin, selon ses propres termes, d'«encourager les relations économiques, culturelles et humaines entre la Suisse et les EAU».

Isabelle Eichenberger

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×