Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le nouvel horaire suscite la gabegie sur le Net

A la fin de cette année, la quasi totalité des horaires seront modifiés.

(Keystone)

Les techniciens ont sué sang et eau pour remettre sur pied samedi le serveur de l’Office fédéral des transports (OFT), submergé par les usagers des Chemins de fer fédéraux (CFF).

Mis en consultation sur Internet depuis vendredi, le projet d’horaire CFF 2005 suscite un intérêt inattendu.

Le serveur de l’OFT abritant le projet d’horaire 2005 des CFF est resté inutilisable 24 heures, avant d’être à nouveau accessible samedi dans l’après-midi.

Vendredi, les internautes s’étaient littéralement rués sur les deux sites à leur disposition pour consulter ce projet d’horaire. Paralysé, le serveur de l’office avait alors dû être retiré de la toile en milieu de journée.

«Nous nous attendions à attirer beaucoup de visiteurs, mais pas à un tel afflux», indique à swissinfo le porte-parole de l’OFT.

Davide Demicheli poursuit: «La semaine dernière, le jour où nous avons mis sur notre site le communiqué pour annoncer cette mise en consultation, nous avons eu 20'000 visiteurs. C’est dire!».

C’est la deuxième fois que l’Office fédéral des transports offre aux usagers de se prononcer sur le nouvel horaire des chemins de fer par le biais de Net.

La première procédure de consultation - il y a deux ans – était passée quasiment inaperçue. Mais cette fois, l’enjeu est autrement plus réel.

Changements radicaux

Entrant en vigueur le 12 décembre prochain, le nouvel horaire induira en effet la modification des heures de départ et d’arrivée de près de 90% des trains…

Davide Demicheli précise que cette consultation n’est en rien une consultation alibi ou motivée par des considérations de marketing.

«Bien sûr, il ne s’agit pas de réécrire les horaires, indique le porte-parole. Mais elle permettra de les optimiser, en tenant compte de corrections et de changements de détails. Les petits détails peuvent en effet avoir des conséquences importantes pour les voyageurs.»

Fondamentalement, l’horaire 2005 réduira les temps de trajets entre les quatre coins du pays. Les Romands, par exemple, gagneront près d'une demi-heure pour se rendre en Suisse alémanique.

Le voyage entre Genève et Zurich, notamment, sera raccourci de 13 minutes via Berne, et de 26 minutes sur le trajet du pied du Jura.

Parmi les autres nouveautés, les CFF prévoient des cadences à la demi-heure et à l'heure grâce à 12% de trains supplémentaires.

Fin d’une étape

Mais l'amélioration des correspondances ne sera pas générale, avec parfois des attentes en gare rallongées (Yverdon, dans le Canton de Vaud) ou la suppression de certaines haltes pour les trains rapides (Lenzbourg, dans le Canton d’Argovie).

L’entrée en vigueur de ce nouvel horaire ne tombe pas du ciel. Elle finalise la première étape du concept de transports publics Rail 2000, plébiscité par les urnes à deux reprises.

Un concept qui sera directement ressenti dans les portes-monnaie. Car il introduira de nouvelles communautés tarifaires intégrales qui permettront aux voyageurs de se déplacer avec un seul titre de transport. Comme dans l’agglomération lausannoise, et les zones économiques de Zurich, d'Argovie et d'Olten.

swissinfo et les agences

Faits

Le nouvel horaire des Chemins de fer fédéraux entre en vigueur le 12 décembre prochain
Dans 90% des cas, les heures de départ et d'arrivée des trains seront modifiées
Le nombre de trains en circulation augmentera de 12%
Les trajets seront en général réduits, et rapprocheront les quatre coins du pays

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.