Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le temple du football produira du courant vert

La maquette du futur Wankdorf, avec ses panneaux solaires.

(solarstadion.ch)

J-400 pour le nouveau Wankdorf de Berne, qui sera inauguré le 30 juillet 2005. Il accueillera la plus grande installation solaire du monde intégrée à un stade.

L’éco-courant généré au Stade de Suisse permettra de couvrir l’équivalent de la consommation annuelle de 300 ménages.

En 1982, c’est au Tessin qu’était construite la première maison munie de cellules photovoltaïques du continent européen. Ce statut de pionnier, la Suisse l’a conservé pendant une bonne vingtaine d’années, qui ont vu les installations se multiplier sur son territoire.

Puis, dotés de pouvoirs publics souvent plus volontaristes, plusieurs pays européens, la Chine, le Japon, la Turquie et d’autres lui ont brûlé la politesse.

Le Portugal prévoit d’ailleurs de poser le dernier panneau de la plus grande centrale solaire du monde d’ici 2009 (250 millions d’euros, 1150 emplois directs ou indirects…)

Dans une catégorie un brin plus modeste, la Suisse refait surface. Berne disposera en effet dès l’été prochain de la plus importante centrale solaire du pays. La première à produire plus d’un mégawatt de puissance.

Vendredi a vu le nouveau Wankdorf célébrer la cérémonie du «sapin», qui marque traditionnellement la fin du gros œuvre sur un chantier.

Certes, la toiture n’est encore qu’à moitié montée, mais l’entrepreneur affirme que le chantier avance au rythme prévu. Les aménagements intérieurs ont débuté et l’herbe de la pelouse pourra être semée durant l’automne.

Plus qu’un symbole

Selon ses maîtres d’œuvre, cette installation plaquée sur le toit du nouveau Stade de Suisse sera surtout la plus grande centrale solaire du monde intégrée à un stade.

Plus qu’un symbole puisque le Wankdorf verra passer chaque jour une moyenne de 12 à 15'000 visiteurs dans ses tribunes ou au-dessous, dans les magasins, restaurants et autres salles de conférences du complexe.

Ce qui a donné l’idée à ses concepteurs d’y adjoindre (sur le faîte du toit) une plate-forme d’informations consacrée aux aspects économiques, écologiques et techniques du recours à l’énergie solaire.

De sa planification jusqu’à son exploitation, cette centrale photovoltaïque portera la signature de BKW FMB Energie SA (les Forces motrices bernoises), premier producteur d’éco-courant en Suisse.

Sa réalisation est prévue en deux temps. Au départ, 5000 panneaux solaires couvriront une surface de 8000 m2. Puissance maximale estimée: 850 kilowatts.

Dans une seconde étape, on passera à 12'000 m2 de cellules solaires (450 kW de puissance maximale supplémentaire, soit 1,3 mégawatts au total).

Achevée, l’installation devrait produire plus d’un million de kW/heures. Et, par conséquent, permettre de couvrir la consommation énergétique annuelle d’environ 300 ménages.

Limiter les risques

A titre de comparaison, la plus grande centrale du monde actuellement en phase d’achèvement près de Leipzig alimentera dès juillet quelque 1800 foyers. En Suisse, celle du Mont-Soleil (dans la chaîne jurassienne) a battu son record de production l’an dernier, et couvert la consommation de 200 ménages.

Au Wankdorf, la seconde étape de construction reste toutefois conditionnée au succès du courant vert auprès des consommateurs.

«Nos objectifs ne sont pas encore connus, et ne seront communiqués que cet automne. Mais la décision de réaliser notre installation en deux étapes est pour nous une manière de limiter le risque», explique Sebastian Vogler, attaché de presse auprès de BKW FMB Energie SA.

Les FMB vendront le courant vert du Wankdorf sous l’emballage «1to1 energy sun star», un produit maison dont le prix et les autres caractéristiques ne seront dévoilés que lors de son lancement cet automne. En règle générale, le solaire coûte entre 2,5 et 3 fois plus cher que le courant traditionnel.

Mais les FMB – qui ne lésineront pas sur le marketing pour assurer son succès - annoncent déjà que plus de 55 distributeurs d’énergie commercialiseront le courant vert du Wankdorf.

Un projet emblématique

«Au départ du projet de nouveau stade à Berne, beaucoup de lettres de clients et d’habitants nous ont demandé de développer un concept en matière d’énergie solaire», confie Sebastian Vogler pour justifier sa réalisation.

«Nous faisons un peu office de pionnier, poursuit l’attaché de presse. Et nous espérons contribuer à stimuler ce type d’énergies en Suisse».

Cette installation est un bon projet, confirme Jacques Bonvin, co-animateur de Courant Vert, dont la mission est de promouvoir le courant vert en Suisse romande.

«Sa taille la rendra emblématique, même si, comme le montrent de nombreuses études, la population suisse est déjà très sensible à l’énergie solaire. Cela dit, rappelle Jacques Bonvin, nous avons de la peine à faire passer le message au niveau politique.»

L’espoir est donc dans le camp du ballon rond.

swissinfo, Pierre-François Besson

Faits

Le nouveau Stade de Suisse sera inauguré le 30 juillet 2005.
Il arborera la plus grande installation solaire du monde intégrée à un stade.
L’investissement «solaire» prévu atteint 10 millions de francs, en deux phases de 7 et 3 millions.
L’installation produira l’équivalent de la consommation moyenne annuelle de 200 puis de 300 ménages.
Ce vendredi 25 juin a été célébrée la cérémonie du «sapin», qui marque l’achèvement du gros œuvre sur le chantier.
Le nouveau complexe du Wankdorf abritera également des bureaux, des magasins, un centre commercial, du logement et deux écoles. Plus de 80% des surfaces ont déjà trouvé preneur.

Fin de l'infobox

En bref

- A fin 2003, les capteurs solaires couvraient en Suisse une surface de 295'000 m2. L’équivalent de 2,9% du total européen.

- Dans le monde, cette surface atteint 75 millions de m2. Dont plus de la moitié en Chine.

- En 2002, les surfaces de cellules photovoltaïques installées dans le monde ont augmenté de 12%. Une croissance qui devrait atteindre 19% en 2004.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.