Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les Suisses veulent Calmy-Rey ou Leuenberger

En 2006, Moritz Leuenberger et Micheline Calmy-Rey devraient être président et vice-présidente de la Confédération.

(Keystone Archive)

Si les Suisses pouvaient élire le président de la Confédération, ils choisiraient Micheline Calmy-Rey ou Moritz Leuenberger, selon un sondage.

Les sondés respectent ainsi le tournus officiel qui veut que Moritz Leuenberger soit le prochain président. Mais l'UDC (droite dure) a déjà annoncé qu'elle ne voterait pas pour lui mercredi.

Selon le sondage publié dans «Le Matin dimanche», les deux socialistes arrivent en tête avec 24% des intentions de vote. Ils distancent largement le ministre démocrate du centre (UDC, droite dure) Christoph Blocher qui termine troisième avec 13% de suffrages.

L'autre ministre UDC et actuel président de la Confédération Samuel Schmid rallie seulement 11% des sondés. Ils sont 4% à vouloir voter pour le démocrate-chrétien Joseph Deiss et le radical Hans-Rudolf Merz. Le ministre radical valaisan Pascal Couchepin obtient seulement 1% des voix.

Par ailleurs, 5% des personnes interrogées n'éliraient aucun des sept conseillers fédéraux comme président et 11% ne savent pas lequel elles choisiraient. Enfin, 1% des sondés ont refusé de répondre.

L'institut Erasm a réalisé ce sondage le 30 novembre par téléphone auprès d'un échantillon de 600 personnes ayant le droit de vote en Suisse. Sa marge d'erreur est de 4,5%.

Tournus officiel

En choisissant Moritz Leuenberger, les Suisses plébiscitent aussi le tournus officiel prévu. Le ministre de la communication doit en effet être élu mercredi par le parlement à la présidence de la Confédération pour 2006.

A la question «si le peuple pouvait voter, voteriez-vous pour lui?», 59% des sondés répondent oui, 27% non et 14% ne savent pas. Avec 39% d'intentions de vote, les Romands sont moins enthousiastes que les Alémaniques qui le soutiendraient à 66%.

Les femmes lui sont également plus favorables (61%) que les hommes (57%). Avocat de formation, Moritz Leuenberger séduit 63% des Suisses ayant un niveau d'instruction élevé et davantage les gens de plus de 55 ans (65%) que les jeunes entre 14 et 34 ans (55%).

Putsch UDC

Estimant que le Zurichois gère mal son département, le groupe parlementaire UDC a annoncé qu'il ne voterait pas pour lui mercredi, mais pour Micheline Calmy-Rey.

La ministre des affaires étrangères doit assumer la fonction de vice-présidente en 2006 et de présidente en 2007.

swissinfo et les agences

En bref

- Le président de la Confédération est choisi au sein du Conseil fédéral (gouvernement).

- Il est élu par l'Assemblée fédérale pour un mandat d'une année.

- La tradition veut qu'il y ait un tournus au sein du Conseil fédéral selon un ordre d'ancienneté: chaque conseiller fédéral doit avoir siégé sous la présidence de ceux arrivés avant lui, avant d'accéder à la présidence.

- Le président de la Confédération occupe un simple rôle de représentation. Il dirige aussi les séances du Conseil fédéral.

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.