Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les Suisses veulent Calmy-Rey ou Leuenberger

En 2006, Moritz Leuenberger et Micheline Calmy-Rey devraient être président et vice-présidente de la Confédération.

(Keystone Archive)

Si les Suisses pouvaient élire le président de la Confédération, ils choisiraient Micheline Calmy-Rey ou Moritz Leuenberger, selon un sondage.

Les sondés respectent ainsi le tournus officiel qui veut que Moritz Leuenberger soit le prochain président. Mais l'UDC (droite dure) a déjà annoncé qu'elle ne voterait pas pour lui mercredi.

Selon le sondage publié dans «Le Matin dimanche», les deux socialistes arrivent en tête avec 24% des intentions de vote. Ils distancent largement le ministre démocrate du centre (UDC, droite dure) Christoph Blocher qui termine troisième avec 13% de suffrages.

L'autre ministre UDC et actuel président de la Confédération Samuel Schmid rallie seulement 11% des sondés. Ils sont 4% à vouloir voter pour le démocrate-chrétien Joseph Deiss et le radical Hans-Rudolf Merz. Le ministre radical valaisan Pascal Couchepin obtient seulement 1% des voix.

Par ailleurs, 5% des personnes interrogées n'éliraient aucun des sept conseillers fédéraux comme président et 11% ne savent pas lequel elles choisiraient. Enfin, 1% des sondés ont refusé de répondre.

L'institut Erasm a réalisé ce sondage le 30 novembre par téléphone auprès d'un échantillon de 600 personnes ayant le droit de vote en Suisse. Sa marge d'erreur est de 4,5%.

Tournus officiel

En choisissant Moritz Leuenberger, les Suisses plébiscitent aussi le tournus officiel prévu. Le ministre de la communication doit en effet être élu mercredi par le parlement à la présidence de la Confédération pour 2006.

A la question «si le peuple pouvait voter, voteriez-vous pour lui?», 59% des sondés répondent oui, 27% non et 14% ne savent pas. Avec 39% d'intentions de vote, les Romands sont moins enthousiastes que les Alémaniques qui le soutiendraient à 66%.

Les femmes lui sont également plus favorables (61%) que les hommes (57%). Avocat de formation, Moritz Leuenberger séduit 63% des Suisses ayant un niveau d'instruction élevé et davantage les gens de plus de 55 ans (65%) que les jeunes entre 14 et 34 ans (55%).

Putsch UDC

Estimant que le Zurichois gère mal son département, le groupe parlementaire UDC a annoncé qu'il ne voterait pas pour lui mercredi, mais pour Micheline Calmy-Rey.

La ministre des affaires étrangères doit assumer la fonction de vice-présidente en 2006 et de présidente en 2007.

swissinfo et les agences

En bref

- Le président de la Confédération est choisi au sein du Conseil fédéral (gouvernement).

- Il est élu par l'Assemblée fédérale pour un mandat d'une année.

- La tradition veut qu'il y ait un tournus au sein du Conseil fédéral selon un ordre d'ancienneté: chaque conseiller fédéral doit avoir siégé sous la présidence de ceux arrivés avant lui, avant d'accéder à la présidence.

- Le président de la Confédération occupe un simple rôle de représentation. Il dirige aussi les séances du Conseil fédéral.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.