Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les Suisses voyagent davantage en train

Chaque citoyen suisse effectue un demi-tour du monde par année.

(Keystone)

En Suisse, chaque citoyen parcourt chaque jour près de 37 kilomètres pour un trajet moyen de 1h30. C'est ce que montre une étude réalisée par les offices fédéraux de la statistique et du développement territorial.

Par ailleurs, les kilomètres parcourus en chemin de fer augmentent, alors que ceux réalisés en voiture restent stables depuis l'an 2000.

Chaque personne domiciliée en Suisse effectue en moyenne un demi-tour du monde par an. La distance parcourue à l'intérieur et à l'extérieur du pays a atteint 19'000 km en 2005. Elle n'a quasiment pas évolué par rapport à la dernière enquête de 2000.

Cette stabilité est une première, après des décennies de croissance continue des trajets. Elle pourrait être liée au vieillissement de la population, a indiqué mardi devant la presse le directeur de l'Office fédéral de l'aménagement territorial (ARE) Pierre-Alain Rumley, en présentant une enquête réalisée auprès de 33'000 personnes.

Si les distances n'augmentent pas, les kilomètres en train ont néanmoins progressé de 19%. Le recours accru aux transports publics est particulièrement sensible sur le territoire national.

37 km par jour

En 2005, les personnes domiciliées en Suisse, à compter de six ans, ont effectué en moyenne un trajet quotidien de 37 km d'une durée de 88 minutes. Seule une personne sur neuf ne quitte pas son domicile.

La durée du déplacement a enregistré une nouvelle hausse de près de 5 minutes en cinq ans. Cette augmentation s'explique notamment par l'accroissement de la part de la mobilité douce (déplacements à pied ou à vélo).

Voiture en tête

Les trajets en voiture - qui couvrent 69% de toutes les distances - sont restés pratiquement inchangés par rapport à 2000. Mais le trafic individuel motorisé a quand même progressé en raison de la croissance de la population et d'un léger recul du taux d'occupation des voitures (1,6 personne par véhicule en moyenne et 1,1 pour les déplacements professionnels).

Plus de huit ménages sur dix possèdent au moins une auto. La part de ceux qui en détiennent plusieurs atteint 31%. En 1984, seuls 69% des ménages avaient une voiture et 17% plusieurs. Presque 18% (ou 3400 km) de la distance annuelle est parcourue en avion.

Trajets pour les loisirs

Les loisirs constituent le principal motif de déplacement avec 45% des trajets en Suisse. Le trafic de pendulaires - pour le travail et la formation - ne représente que 27% des distances, alors que les achats atteignent 11%.

La mobilité varie cependant en fonction de l'âge, du sexe ou de l'exercice d'une activité professionnelle. Les moins de 18 ans et les plus de 66 ans parcourent par exemple moins de la moitié des kilomètres couverts par les groupes d'âge intermédiaires.

Les hommes comptabilisent 13km de plus par jour que les femmes. Les distances augmentent clairement avec le revenu du ménage. Dans les zones urbaines, les déplacements sont plus courts (33 km par jour) que dans les régions rurales (42 km).

Cette étude, réalisée avec l'Office fédéral de la statistique, servira de base d'information pour développer les futures politiques de mobilité. Il s'agit notamment de parvenir à réduire la part des kilomètres parcourus en voiture, selon Pierre-Alain Rumley.

swissinfo et les agences

Le choix des moyens de transports

Environ la moitié des étapes parcourues en Suisse le sont à pied ou à vélo. La plupart sont très courtes, de sorte que la mobilité douce ne représente que 8% de la distance journalière totale.

En revanche, la part du transport individuel motorisé représente 69% du total de la distance et 41% du temps de trajet (sans les temps d'attente). Si la voiture est très souvent utilisée pour couvrir de longues distances, elle l'est aussi pour des trajets plus courts (30% font moins de 3 km).

Fin de l'infobox

Une voiture par personne

A noter que le taux moyen d'occupation des voitures est de 1,6%. Lors des trajets réalisés pour se rendre sur le lieu de travail, le 90% des automobilistes sont seuls dans leur véhicule (taux moyen d'occupation 1,1%).

Lors des trajets réalisés pour les loisirs, les personnes sont seules dans leur véhicule dans un peu plus de moitié des cas. De manière générale, le taux d'occupation des voitures est en baisse.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×