Navigation

Ce que les Suisses de l’étranger exigent des politiciens helvétiques

A la quasi unanimité, les 98 délégués des Suisses de l'étranger ont adopté vendredi un manifeste électoral en vue des élections fédérales de cet automne. Adrian Moser / ASO

Dans la perspective des élections fédérales de cet automne, l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE) entend jouer pleinement son rôle de défense des intérêts des Suisses de l’étranger. Son «parlement» a adopté vendredi à Montreux un manifeste électoral en huit points.

Ce contenu a été publié le 16 août 2019 - 17:17
Christian Raaflaub, Montreux

Sur les 760'200 Suissesses et Suisses vivant à l’étranger, 172'000 sont inscrits sur un registre électoral. Cela correspond à la taille d’un canton comme celui du Tessin, du Valais ou de Thurgovie. Pas étonnant dès lors que cet électorat soit très courtisé, surtout en cette année de renouvellement complet du Parlement helvétique. 

Un rendez-vous que l’OSE ne veut pas manquer: elle présente un catalogue de revendications aux partis et acteurs politiques afin qu’ils puissent prendre en compte les préoccupations et attentes de la diaspora suisse pour la prochaine législature.

Le manifeste comprend les points suivants:

Vote électronique

End of insertion

Afin de permettre à tous les Suisses de l’étranger de participer aux votes et élections, l’OSE demande une fois de plus l’introduction urgente et généralisée du vote électronique. Toutefois, l’OSE est consciente des problèmes de sécurité et prend ces préoccupations au sérieux. En outre, la diaspora devrait à l’avenir pouvoir élire les membres du Conseil des Etats. Enfin, les projets pilotes pour l’envoi de matériel de vote par Internet devraient être encouragés.

Des relations bancaires sans discrimination

End of insertion

Les Suisses de l’étranger constituent une clientèle importante pour les banques helvétiques. Les membres de la Cinquième Suisse veulent pouvoir effectuer des paiements ou des transactions immobilières dans leur pays d’origine sans subir de discriminations.

Libre circulation des personnes

End of insertion

L’accord-cadre entre la Suisse et l’Union européenne (UE), qui englobe la libre circulation des personnes, est indispensable pour garantir la mobilité des Suisses de l’étranger. Ces accords permettent également de combler les lacunes en matière de sécurité sociale.

Réseau consulaire

End of insertion

Ces dernières années, la Suisse n’a cessé de démanteler son réseau consulaire. Lors du choix de l’emplacement d’un service consulaire, la priorité doit être accordée à la taille et à l’importance de la communauté suisse qui en dépend.

Soutien aux écoles suisses

End of insertion

L’objectif est de créer des conditions-cadres pour une meilleure diffusion de la «Swissness» dans les écoles. Le statut des enseignants de ces écoles doit donc être rendu attractif et standardisé.

Renforcement de la présence internationale de la Suisse

End of insertion

A cette fin, les échanges et la mobilité internationale dans les domaines de la recherche, de l’économie et de la culture doivent être encouragés.

Renouvellement du Conseil des Suisses de l’étranger

End of insertion

A l’heure actuelle, le Conseil des Suisses de l’étranger, sorte de «parlement» de la Cinquième Suisse, se compose exclusivement de membres de clubs et d’associations de Suisses de l’étranger. C’est pourquoi il est prévu d’en élargir l’accès aux citoyens suisses qui ne sont pas nécessairement membres d’un club helvétique.

Médias pour la Cinquième Suisse

End of insertion

La «Revue Suisse» et swissinfo.ch sont deux médias extrêmement importants pour les Suisses de l’étranger. Afin d’atteindre les jeunes en particulier, l’utilisation des réseaux sociaux doit être intensifiée.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.