Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

#Deardemocracy «Ce n’est possible qu’avec humanité et bon sens»

Agé de 40 ans, Beda Regli est maire d’Hospental, dans le canton d’Uri. Après son apprentissage d’électricien, il a fait le tour du monde avant de revenir chez lui et de se lancer en politique – parce que personne d’autre ne le faisait. 

L’homme indique avoir des «années de folie» derrière lui. «J’ai transformé notre maison, fait mon travail de maire, aidé ma partenaire de vie au restaurant, et il y avait aussi mille choses à faire à l’usine de gravier». Beda Regli travaille comme électricien à l’entreprise Kieswerk Regli AG et apporte son aide partout où c’est nécessaire. «90% du béton que nous produisons ici va à Andermatt pour les constructions de l’investisseur égyptien Samih Sawiris, explique-t-il au milieu du grondement des bétonnières. 

Donner et recevoir 

En hiver, lui-même, sa compagne et leur fille restent au village. En été, lorsque le col du Gothard est à nouveau ouvert, il conduit sa compagne au Mätteli, le restaurant qu’ils ont en commun. En tant que maire, il s’engage pour les habitants: nouvelles places de parc, nouveau règlement sur la chasse. «Je suis sans parti, mais je suis tombé dans la politique», dit-il. Pour lui, c’est une manière de donner et de recevoir. Il travaille pour le public – et est content «quand je reçois le soutien de la commune dans ce que je fais».

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.