De réfugié à avocat

Seth Médiateur Tuyisabe est arrivé en Suisse comme réfugié à l’âge de 9 ans. Actuellement, il prepare les examens de l'école d'avocature. Voici son histoire.

Ce contenu a été publié le 17 juin 2017 - 11:00

La guerre civile a commencé au Burundi en 1993, et le père de Seth, employé de banque, a failli être tué. Il a été contraint de fuir. Il est parti en Suisse, où une communauté catholique lui a offert un refuge. Pendant ce temps au Burundi, un de ses amis proches a été tué par une mine alors qu’il roulait dans sa voiture familiale.

Seth, sa mère et ses frères et sœurs ont réussi à fuir le pays. Ils sont allés au Cameroun, où ils sont restés deux ans avant de rejoindre le père en Suisse. Ils ont vécu dans différents centres d’asile avant de finalement s’installer à Lausanne.

Par rapport au Burundi, ils ont été fascinés de voir de la neige, des bus partout, des places de jeux publiques, des gens qui courent pour attraper leur bus (alors que chez eux, on ne courait qu’en cas d’urgence), et des gens qui embrassent leur chien et lui mettent des vêtements.

Seth avait déjà appris le français au Cameroun, une étape importante pour l’intégration en Suisse. Mais pour lui, le plus important pour se sentir à la maison a été le chaleureux accueil qu’il a reçu des premières personnes qu’il a rencontrées ici. Seth est officier dans l’armée de milice suisse.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article