Une vie derrière l’objectif

Sabine Weiss a toujours aimé l’action, beaucoup moins la théorie. Elle a vécu la photographie comme un métier de terrain. Aujourd’hui, elle ne chasse plus les images et accepte de livrer son regard sur une profession, que l’arrivée du numérique a bouleversé. 

Ce contenu a été publié le 06 janvier 2017 - 11:00

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article