Navigation

Vers un duel Aeschi-Parmelin

Ce contenu a été publié le 09 décembre 2015 - 08:00

A quelques heures de l’élection du successeur d’Eveline Widmer-Schlumpf au Conseil fédéral, le scénario d’un duel entre les candidats UDC Thomas Aeschi et Guy Parmelin semble se dessiner. Le Vaudois est même donné légèrement favori par la presse alémanique, et notamment par le Blick, qui n’hésite pas à titrer «Bonjour Monsieur Parmelin» sur sa Une. 

Troisième candidat officiel présenté par l’UDC, le Tessinois Norman Gobbi semble pour sa part hors course. Le parti socialiste a annoncé mardi soir qu’il ne voterait pas pour lui. «Il vient d’un petit parti [La Lega dei Ticinesi] qui dénigre les institutions et qui fait des déclarations racistes», a expliqué le président du groupe socialiste Roger Nordman.

Quant aux spéculations qui entourent l’élection d’un quatrième candidat surprise, largement évoquée par la presse ces derniers jours, elles ont également perdu en intensité mercredi matin. Tous les partis de droite et du centre ont en effet indiqué qu’ils voteraient pour un candidat officiel de l’UDC. 

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.