Nucléaire: des recours par centaines

Emanant du parti socialiste, d'organisations diverses et de particuliers, plusieurs centaines de recours ont déjà été déposées contre la demande d'exploitation illimitée de la centrale nucléaire de Mühleberg, dans le canton de Berne.

Ce contenu a été publié le 15 juillet 2008 - 15:29

«Le nombre exact n'est pas encore connu», indique mardi Matthieu Buchs de l'Office fédéral de l'énergie, qui précise que les recours seront examinés et comptabilisés d'ici la fin de la semaine.

Les milieux, cantons, districts et communes concernés avaient jusqu'à lundi pour se prononcer sur la demande des Forces motrices bernoises, qui veulent pérenniser l'exploitation de la plus ancienne des cinq centrales nucléaires suisses.

Parmi les recours déposés, l'un porte 44 signatures de particuliers, ainsi que celles de sept organisations et du parti socialiste suisse. Il a été rédigé par un avocat sur mandat de l'organisation «Fokus Anti-Atom», qui tenait conférence de presse mardi à Berne.

Cette procédure intervient alors que le débat fait rage sur l'avenir énergétique du pays entre ceux qui jugent l'option nucléaire incontournable et ceux qui ne veulent pas en entendre parler.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article