Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

«Max Göldi va quitter Tripoli dimanche»

Max Göldi, l'homme d'affaires suisse libéré jeudi d'une prison libyenne, va quitter Tripoli dimanche, a déclaré peu après 14 heures la cheffe de la diplomatie suisse, Micheline Calmy-Rey, présente dans la capitale libyenne.

Elle a fait cette annonce après la signature d'un accord entre Berne et Tripoli pour régler leur contentieux diplomatique. Mme Calmy-Rey a précisé à la presse à Tripoli qu'un «plan d'action» avait été signé entre la Libye, la Suisse et l'Espagne pour le règlement de la crise entre Berne et Tripoli.

La ministre suisse des Affaires étrangères et son homologue espagnol, Miguel Angel Moratinos, se trouvent depuis samedi soir à Tripoli afin de négocier le départ de l'homme d'affaires suisse Max Göldi, retenu en Libye depuis 695 jours, dans le contexte de la crise diplomatique qui a éclaté entre Tripoli et Berne après l’arrestation d’Hannibal Kadhafi à Genève en juillet 2008.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

×