Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

A Glaris, la droite conservatrice l’emporte

L’Union démocratique du centre (UDC / droite conservatrice) a remporté dimanche les élections législatives dans le canton de Glaris. Les libéraux-radicaux et les démocrates-chrétiens ont perdu des plumes.

L'UDC est à nouveau le groupe le plus fort au Grand Conseil (Parlement) de Glaris. Elle a glané dimanche 17 sièges, contre 12 au Parti libéral-radical (PLR / droite), 10 au Parti bourgeois démocratique (PBD / droite), 8 au Parti socialiste, 7 aux Verts et 7 au Parti démocrate-chrétien (PDC / centre-droit).

Une comparaison avec les élections d'il y a quatre ans s'avère difficile, le Grand Conseil ayant passé de 80 à 60 membres et les cercles électoraux de quatorze à trois. Il y a deux ans, l'UDC avait perdu huit de ses députés, partis fonder le groupe PBD. Le parti avait alors reculé, avec 19 sièges,
derrière le PLR.

Canton de Suisse centrale, Glaris compte près de 40'000 habitants. Il est l’un des deux cantons avec Appenzell Rhodes-Intérieures à maintenir la Landsgemeinde, assemblée où les citoyens élisent à main levée les autorités et débattent des affaires du pays.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse