Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Alerte à la bombe à l'ambassade de Suisse à Athènes

Un engin piégé de faible puissance a pris feu mardi devant l'ambassade de Suisse dans le centre d'Athènes mais n'a pas fait de blessé. La police grecque a également découvert des colis piégés adressés aux ambassades de Bulgarie, Russie, Chili et Allemagne.

A Berne, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a confirmé qu'un paquet déposé à l'entrée de l'ambassade de Suisse à Athènes a été à l'origine d'un «problème».

Les contrôles de l'objet par les employés locaux de l'ambassade ont révélé la présence de traces métalliques, précise le DFAE. Le contenu du paquet s'est ensuite enflammé lorsque l'emballage extérieur a été retiré. Une enquête est ouverte.

Mardi à la mi-journée, la police grecque a découvert un total de cinq colis piégés adressés aux ambassades de Suisse, Bulgarie, Russie, Chili et Allemagne à Athènes.

Ces incidents sont intervenus au lendemain de l'arrestation de deux Grecs accusés d'avoir tenté d'adresser des colis piégés au président français Nicolas Sarkozy ainsi qu'aux ambassades du Mexique, des Pays-Bas et de Belgique.

Un des colis avait explosé dans une agence de messagerie, blessant légèrement une employée. Les suspects, qui étaient armés, ont été déférés mardi en milieu de journée devant un procureur.

En ce qui concerne la Suisse, l'ambassade de Rome avait également eu maille à partir avec un engin déposé le 20 octobre par des inconnus sur le mur d'enceinte, lequel n’avait pas explosé.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.