Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Cartographie du fédéralisme

Présenté comme une première suisse et unique en son genre, un nouvel Atlas interactif de l'Etat (AsTAT) mis au point par des chercheurs lausannois est disponible en ligne gratuitement. Il utilise la base de données des cantons et des villes suisses (BADAC).

Fruit d'une collaboration interdisciplinaire, ce service couvre les années 1990 à 2010. Il utilise la cartographie interactive sur internet, qui permet de représenter le fédéralisme à l'aide de cartes, indiquent lundi dans un communiqué l'Institut de hautes études en administration publique (IDHEAP), le Centre d'informatique de l'Université de Lausanne et l'agence fabric:ch.

Le BADAC propose depuis 1999, à l'instigation de l'IDHEAP et avec l'appui des autorités cantonales et urbaines, une base de données ainsi qu'un site assurant l'observation continue des réformes administratives, des structures et des acteurs de l'Etat au niveau des cantons et des villes.

L'AsTAT offre la possibilité de mises à jour en temps réel. Des fonds de carte permettent par exemple de mesurer l'influence de la culture, de la religion ou de l'économie sur pas moins de 200 indicateurs ventilés dans huit domaines: autorités, gouvernance, personnel, collaborations et réformes, social, finances publiques, population et emplois, autres thèmes.

Les données peuvent être groupées par grandes régions, permettant ainsi des comparaisons avec d'autres espaces européens, et par districts, pour les données communales et urbaines. L'AsTAT permet aussi de sélectionner et d'analyser un groupe de cantons ou de communes, assurant des comparaisons à la carte nécessaires à la modélisation de la Suisse et du fédéralisme du futur, conclut le communiqué.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.