Navigation

Skiplink navigation

Une visite d’Etat sous le signe de la détente

La Suisse et la France ont affiché mercredi à Berne leur réconciliation après des années de tensions fiscales, au premier jour de la visite d'Etat de François Hollande. Mais malgré sa promesse de soutenir le dialogue avec l'UE après la votation du 9 février 2014 sur l’immigration de masse, le président français avoue ne pas savoir «s'il doit y avoir une issue»avec Bruxelles.

Ce contenu a été publié le 16 avril 2015 - 08:39
swissinfo.ch avec la RTS
Contenu externe


Le président français s’est volontiers prêté au jeu des «selfies» lors d’une promenade dans les rues de la capitale:

Contenu externe


François Hollande et Simonetta Sommaruga ont évoqué des souvenirs personnels pour souligner les liens d’amitié entre leurs deux pays:

Contenu externe


Les Français de Suisse espèrent que cette visite adoucira les relations parfois aigres-douces entre voisins:

Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article