Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Glaris: pas de droit de vote pour les étrangers

Les étrangers n'auront pas le droit de vote dans le canton de Glaris. Réunis dimanche en Landsgemeinde, les citoyens ont massivement rejeté cette proposition, suivant ainsi l'avis du gouvernement et du parlement du canton.

Le droit de vote des étrangers n'est pour l'heure accordé au niveau cantonal que dans les cantons du Jura et de Neuchâtel. Dans ceux de Vaud, Fribourg et Genève, les étrangers peuvent voter et être élu au niveau communal.

S'ils avaient approuvé la proposition du jour, les 6000 à 7000 Glaronais participant à la Landsgemeinde, suivie pour l'occasion par une délégation Groupe suisses-étrangers de Moudon (Vaud), auraient fait de leur canton le premier en Suisse alémanique à accorder le droit de vote aux étrangers au niveau cantonal.

Car pour l'heure, seules les communes de Bâle-Ville, des Grisons et d'Appenzell Rhodes-Extérieures ont cette possibilité.

La Landsgemeinde a également rejeté une proposition des Jeunes socialistes qui voulaient rendre gratuite l'utilisation des transports publics dans le canton. Au total, 22 objets ont été traités en quatre heures et demi, et à une exception près dans le sens préconisé par les autorités.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.