Hans-Rudolf Merz est sorti du coma

Le ministre des Finances s'est réveillé dans la nuit de mardi à mercredi et son état de santé et de conscience est «très satisfaisant», annonce mercredi l'Hôpital de l'Ile à Berne. Hans-Rudolf Merz avait été plongé samedi soir dans un coma artificiel à la suite d'un accident cardiovasculaire, qui a nécessité un quintuple pontage coronarien.

Ce contenu a été publié le 24 septembre 2008 - 15:49

Une évaluation plus précise, à moyen et long terme, reste difficile, «cependant nous avons toutes les raisons de rester optimistes», écrit l'Hôpital.

Hans-Rudolf Merz pourra probablement quitter les soins intensifs dans les prochains jours, mais ses médecins estiment qu'il est encore trop tôt pour se prononcer sur une durée totale d'hospitalisation.

Des examens neurologiques devraient commencer afin de pouvoir évaluer les facultés du ministre. Un diagnostic ne devrait toutefois pas pouvoir être posé avant plusieurs jours.

En attendant, Hans-Rudolf Merz a déjà pu s'entretenir avec ses médecins et il a même pu contribuer à la préparation de la conférence de presse que l'Hôpital a tenue mercredi.

Durant la vacance du ministre des Finances, c'est sa collègue de Justice et Police Eveline Widmer-Schlumpf assure l'intérim à la tête de son département fédéral des finances. Le Gouvernement a pris cette décision lors d'une séance extraordinaire lundi matin.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article