Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L’humour pour lutter contre l’initiative de l’UDC

L'initiative «Pour le renvoi des étrangers criminels», qui passera en votation le 28 novembre, a donné lieu samedi à plusieurs manifestations… dont certaines originales.

A Genève et Lausanne, respectivement 300 et 500 personnes - surtout des jeunes - ont défilé samedi après-midi dans les rues pour dénoncer le caractère discriminatoire et raciste de l'initiative. Ces manifestations s'inscrivaient dans le cadre de la journée nationale d'action contre les deux projets soumis au peuple le 28 novembre.

Dans la ville du bout du lac, des manifestants ont interprété une scène de théâtre parodique pour fustiger la politique migratoire de la Suisse. Le rassemblement était organisé par la coordination genevoise contre l'exclusion et la xénophobie. Des représentants de la gauche et des syndicats étaient présents. Un peu plus tôt dans l'après-midi, le mouvement United Black Sheep - une coalition de jeunes de gauche antiracistes - avait organisé un autre cortège.

A Lausanne, le défilé réuni à l'appel du Mouvement de lutte contre le racisme (MLCR), a sillonné le centre-ville. Le patineur Stéphane Lambiel figurait en tête du cortège.

A Berne, des opposants à l'initiative et au contre-projet ont également plaidé pour un double non le 28 novembre. Avec des centaines de chaussures usagées, ils ont formé le slogan «2x Nein» sur les dalles de la Place fédérale. Mais c'est surtout une mise en scène satirique montrant les renvois d'étrangers, avec containers et brassards à l'appui, qui a marqué. La parodie était organisée par un artiste zurichois qui faisait mine de prôner le «oui». Certains spectateurs se sont montrés irrités par ce jeu de rue apparemment un peu trop provocateur…

Dans l’autre camp, l'Union démocratique du Centre (UDC, droite conservatrice) a organisé à Oerlikon (Zurich) un débat opposant l’ex-ministre Christoph Blocher au député Vert Daniel Vischer. Plus de 1000 personnes, essentiellement des sympathisants de l'UDC, ont assisté à la discussion. A la fin, les participants sont sortis pour un lâcher de ballons frappés de… moutons noirs.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.