Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les caisses des cantons ont fait le plein en 2009

Malgré la crise économique, pratiquement tous les comptes des cantons ont terminé l’année 2009 dans le noir. Les excédents dépassent très souvent les attentes, parfois largement. La dépression se fera sentir à partir de 2011 seulement.

«Nous observons un décalage dans le temps», a expliqué mardi Andreas Huber, secrétaire de la Conférence des directeurs cantonaux des finances. «Les effets des bonnes années se font toujours ressentir. Le retournement conjoncturel se manifestera seulement à partir de 2011, voire 2012».

Il faudra alors compter avec une baisse générale des recettes, notamment en ce qui concerne les impôts sur les sociétés, selon Andreas Huber. En plus des facteurs conjoncturels, il y a également des aspects structurels qui expliquent ce décalage. Ainsi, le nouveau système de financement des hôpitaux et des soins se répercutera dès 2011 sur les comptes cantonaux.

Alexis Körber, économiste au centre d’études conjoncturelles de Bâle (BAK Basel), évoque un «boom économique retardé». Selon lui, les immigrants hautement qualifiés, qui occupent des emplois bien rémunérés, contribuent également à une augmentation des recettes fiscales.

«Nous avons certes connu une crise, mais elle a été moins massive que prévue», explique pour sa part l’économiste Martin Eichler. «Simultanément, le marché du travail s’est montré bien plus robuste qu’attendu. Cela a favorisé l’immigration d’une main-d’œuvre qualifiée et bien rémunérée».

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.