Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les services secrets imperturbables

Malgré les critiques de la délégation des commissions de gestion du Parlement sur la «nouvelle affaires des fiches», les services de renseignements suisses pourront continuer à collecter des données «importantes pour la sécurité du pays». Le Gouvernement apportera des réponses d'ici fin octobre.

Aucune mesure immédiate ne sera prise après le rapport publié mercredi par la délégation des commissions de gestion sur les dysfonctionnements dans les services secrets. Brigitte Hauser-Süess, porte-parole d’Eveline Widmer-Schlumpf, a indiqué jeudi que de la ministre de Justice et Police n'a pas, par exemple, introduit de blocage dans la récolte des données.

«Le Conseil fédéral (gouvernement) veut d'abord analyser le rapport de la délégation», a précisé la porte-parole. Comme exigé, il y répondra d'ici fin octobre.

En outre, une révision de l'ordonnance sur les services de renseignements est en cours. Elle devrait entrer en vigueur en automne. A l'avenir, celui qui souhaite savoir si les services de renseignements récoltent des données sur lui aura le droit de le savoir. Et les procédures de contrôle seront améliorées.

C'est en automne aussi que devrait être soumis au Parlement le deuxième message sur la révision de la loi sur la sûreté intérieure. Le Conseil fédéral (gouvernement) a dû revoir sa copie sur cet arsenal de mesures visant à lutter contre le terrorisme, car le Parlement lui avait renvoyé sa première mouture.

Cette loi prévoit des intrusions importantes dans la sphère privée des citoyens, notamment l'utilisation de systèmes d'écoute et la surveillance des communications téléphoniques, postales et électroniques (courriels).

Christoph Blocher, prédécesseur d’Eveline Widmer-Schlumpf, n'a pas voulu s'exprimer jeudi, malgré les vives critiques adressées à l'encontre de son ministère. Il l'a fait savoir par l'intermédiaire de sa secrétaire.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×