Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Médecine de pointe: échec de la concentration

Les cantons n’ont une nouvelle fois pas réussi à se mettre d’accord sur une concentration de la médecine spécialisée dans un petit nombre de centres hospitaliers. Ils se donnent toutefois jusqu'à fin 2013 pour répartir la trentaine de transplantations cardiaques réalisées chaque année en Suisse dans deux hôpitaux.

Les cantons tentent depuis de nombreuses années de concentrer la médecine de pointe pour en réduire les coûts et en accroître l’efficacité. Réunis une nouvelle fois vendredi à Altdorf, dans le canton de Schwyz, les ministres cantonaux de la santé ont rejeté la proposition de concentrer les transplantations cardiaques en un seul centre à Berne.

La proposition de concentrer cette spécialité dans deux centres n'a pas non plus obtenu les majorités nécessaires. «Le canton de Vaud aurait été prêt à lâcher les transplantations cardiaques si Zurich avait fait de même», a déclaré Pierre-Yves Maillard, le ministre vaudois de la santé. Jusque à fin 2013, Lausanne, Berne et Zurich pourront ainsi continuer à effectuer des transplantations cardiaques.

Après l'échec d'un premier accord intercantonal en 2005 à cause du veto du canton de Zurich, un nouvel accord a été adopté. Celui-ci délègue la compétence de trancher à un organe de la Conférence des directeurs cantonaux de la santé (CDS), composé des ministres de la santé des cinq cantons disposant d'hôpitaux universitaires et de conseillers d'Etat de cinq autres cantons. Cet organe était appelé vendredi pour la première fois à prendre des décisions concrètes.

Même si aucune décision de concentration n'a été prise, la présidente de cet organe, la St-Galloise Heidi Hanselmann, a refusé de parler d'échec. Pierre-Yves Maillard a rappelé qu'il y a cinq ans, il y avait encore cinq centres de transplantations cardiaques en Suisse. Des progrès ont donc déjà été effectués.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×