Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Manifestation d’extrême-droite contre un minaret

Une septantaine de manifestants d'extrême-droite ont protesté à Langenthal, dans le canton de Berne, contre le projet de construction d'un minaret. Une contre-manifestation de l'extrême-gauche a été annulée au dernier moment.

L'appel à manifester devant la mosquée de Langenthal a été lancé par Dominic Lüthar du Parti nationaliste suisse (PNOS) et Willi Frommenwiler, président de la section bernoise du Parti des automobilistes.

Le comité «Stopp Minarett» s'est distancié de la manifestation. Les groupuscules extrémistes sont souvent plus intéressés à se faire de la publicité, que par la problématique en soi, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Malgré l’annulation de la contre-manifestation, quelques extrémistes de gauche du mouvement Antifa se sont réunis près de la gare de Langenthal. La police a mis sur pied un important dispositif de sécurité à la gare et dans les environs du centre de culte musulman. Mais samedi, en début d’après-midi, aucune confrontation n'avait eu lieu.

La Direction des travaux publics, des transports et de l’énergie du canton de Berne, a confirmé en septembre son accord pour la construction d’un minaret dans la commune de Langenthal. En effet, les autorités bernoises avaient octroyé un permis pour la construction d’un minaret en juin 2009, cinq mois avant la votation populaire pour l’interdiction des minarets.

La Suisse compte quatre minarets: à Genève, Zurich, Winterthur et Wangen près d’Olten, dans le canton de Soleure.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.