Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Nidwald: un gouvernement 100% bourgeois

Nidwald se retrouve, après douze ans d'interruption, avec un gouvernement purement bourgeois. Les Verts ne sont pas parvenus dimanche, lors du 2e tour de l'élection au Conseil d'Etat, à défendre le siège de Leo Odermatt, premier membre de gauche du gouvernement du demi-canton.

Ont été élus la députée et commerçante Yvonne von Deschwanden (Union démocratique du centre / droite conservatrice) avec 7152 voix et le juge d'instruction Alois Bissig (Parti démocrate-chrétien / centre-droit) avec 5720 voix. La députée verte et assistante sociale Claudia Dillier a quant à elle échoué avec 5128 voix.

Le 7 mars, les ministres sortants Hugo Kayser (démocrate-chrétien), Gerhard Odermatt (Parti radical / droite) et Ueli Amstad (démocrate du centre), ainsi que les nouveaux Hans Wicki (radical) et Res Schmid (démocrate du centre) avaient été élus dès le premier tour.

Le nouveau gouvernement nidwaldien se compose ainsi de trois radicaux (inchangé par rapport à 2006), deux démocrates-chrétiens (inchangé) et deux démocrates du centre (+1).

swissinfo.ch et les agences

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.