Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Parti Socialiste Suisse PSS

Le parti socialiste suisse a vu le jour en 1888, prenant le relais des nombreuses sociétés de défense des intérêts ouvriers qui avaient été mises sur pied auparavant. Il mène à ses débuts une politique d'opposition fondamentale au gouvernement dominé par les radicaux. Celle-ci aboutit à la grève générale de 1918. L'introduction du scrutin proportionnel en 1919 permet au PSS de doubler ses mandats au Conseil national, passant de 20 à 41 députés.

Parallèlement, le parti opte pour une ligne plus réformiste, se séparant progressivement de ses éléments communistes. En 1943, il devient la première force politique du pays, ce qui lui permet d'accéder au Conseil fédéral. Il y obtient un second siège en 1959, en participant à l'élaboration de la «formule magique».

Après une décennie de régression en dessous de la barre des 20% de suffrages, le PSS est redevenu en 1995 le plus fort parti national, le temps d'une législature. Mais aux élections de 2007, le PSS a perdu du terrain, notamment en raison de la progression des écologistes.

Représentant 19% des voix, le PSS reste cependant le deuxième parti du Parlement (derrière l'UDC).

Faits

Année de fondation: 1888
Président: Christian Levrat, conseiller national, FR
Cheffe du groupe parlementaire: Ursula Wyss, conseillère nationale, BE
Sièges au Conseil national: 42
Sièges au Conseil des Etats: 9
Sièges au Conseil fédéral: 2 (Micheline Calmy-Rey, GE et Moritz Leuenberger, ZH)

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×