Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une initiative pour doper les transports publics

L'ATE demande que la moitié des taxes sur les carburants soit consacrée aux transports publics, au lieu du quart.

Sous réserve du feu vert de ses délégués, qui se réuniront samedi, l'Association transports et environnement (ATE) lancera son initiative ces prochains mois, a indiqué jeudi l'association devant la presse.

Le texte vise à changer la répartition du produit de l'imposition des huile minérales, aujourd'hui reversé pour 24% aux transports publics et pour 74% aux routes. L'initiative demande une répartition pour moitié-moitié afin de garantir le financement des besoins grandissants en transports publics.

Si l'initiative est acceptée, elle se traduira par un transfert annuel de l'ordre de 800 millions de francs supplémentaies vers les transports publics, a souligné Roger Nordmann, membre du comité central de l'ATE et député socialiste au Parlement fédéral.

Les montants ainsi dégagés devraient permettre de financer des projets importants tels que la troisième voie de chemin de fer entre Genève et Lausanne ou le tunnel de Gléresse (BE). Mais le réseau ferroviaire ne serait pas seul à en profiter. L'offre des bus, cars et autres transports publics sera aussi étendue, a encore précisé l'ATE.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.