Rentenanstalt/Swiss Life poursuit sa mue en bancassureur

La Rentenanstalt/Swiss Life affiche une santé rayonnante avec un bénéfice net qui a bondi en 1999 de 41,6 pour cent à 387,1 millions de francs. Et ça n'est pas fini: l'exercice 2000 s'annonce d'ores et déjà excellent.

Ce contenu a été publié le 09 mai 2000 - 18:43

Le résultat 1999 montre que la stratégie de transformer le groupe d'assureur de prévoyance en prestataire de services financiers est un succès. Ce constat a été dressé mardi à Lausanne par Alfred Haenni, directeur de Rentenanstalt /Swiss Life.

Cette mue se marque dans l'augmentation marquée des actifs sous gestion, qui gonflent de 65 pour cent à 192 milliards de francs. La Banca del Gottardo, acquise en 1999, contribue à elle seule pour plus de 28,5 milliards de francs. Les fonds propres atteignent 9,4 milliards, soit 32 pour cent de mieux.

En ce qui concerne le volet assurances, l'encaissement des primes brutes a progressé de 6,6 pour cent à 17,9 milliards de francs, malgré un léger recul en Suisse. 87 pour cent provenaient du secteur vie et 13 pour cent du secteur non-vie.

Les acquisitions du groupe en France ont largement contribué à cette hausse. La proportion des primes encaissées à l'étranger a dépassé 46 l’an dernier l'an dernier, soit 11 pour cent de mieux. Le groupe s'est fixé comme objectif de renforcer encore ses positions hors du territoire suisse et d'y réaliser la moitié de son chiffre d'affaires.

Les prestations d'assurance versées se sont accrues d'un quart à 11,7 milliards. Les charges d'exploitation ont progressé de 22 pour cent à 2,2 milliards. Elles reflètent le poids des acquisitions effectuées en 1999, ainsi que des préparatifs pour le passage à l'an 2000 et à l'euro. Par suite des acquisitions, les effectifs ont augmenté de 29 pour cent à 11 119 personnes.

Pour 2000, l'assureur basé à Zurich table sur «un développement substantiel des ses activités» et sur des résultats «à nouveau positifs». Les avoirs sous gestion ont à nouveau fortement augmenté durant le 1er trimestre.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article