Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Rita, Roland et Samuel: qui sont-ils?

Une main de fer dans un gant de velours. Un partisan d´une ligne dure sur l´asile. Et un modéré. Trois styles pour un parti. Portraits de Rita Fuhrer, Roland Eberle et Samuel Schmid, les principaux candidats à la succession d´Adolf Ogi.

Femme d'action, Rita Fuhrer a une formidable aisance dans les relations avec les gens. Optimiste, cette femme de 47 ans cultive son image de sportive. Ainsi, sur son site Internet elle se présente en train de sauter en parachute.

Cette mère de trois fils adultes s'occupe de la sécurité et des affaires sociales dans l'exécutif zurichois. Coquette et charmante, elle n'en est pas moins réputée pour défendre une ligne dure dans les affaires militaires et l'asile.

Surnommée «Lovely Rita» au bord de la Limmat, elle est le poulain de Christoph Blocher. Dont elle ne partage cependant pas toutes les idées. Notamment sur l'adhésion de la Suisse à l'ONU qu'elle appelle de ses vœux.

Rita Fuhrer n'a pas traîné sur les bancs d'école. Femme au foyer dès 1972, elle a travaillé pour des caisses maladies, et réalisé des piges pour des quotidiens.

Roland Eberle n'est pas non plus passé par le Parlement fédéral. Le deuxième candidat officiel de l'UDC aura 47 ans le 7 décembre.

Ingénieur agronome, ce père de trois garçons est entré en 1994 dans le gouvernement thurgovien. Il a dirigé le Département de justice et de sécurité, puis les finances et les affaires sociales. Il s'est alors profilé comme un tenant d'une ligne dure en matière d'asile.

Mais ce candidat, qui donne l'image d'une personne dynamique et très volontariste, n'en est pas pour autant blochérien. Ainsi, est-il favorable à l'adhésion à l'ONU, et à l'engagement des soldats armés à l'étranger.

Même s'il n'est pas sur le ticket officiel de son parti, Samuel Schmid garde pour sa part toutes ses chances d'entrer au Conseil fédéral. Cet avocat de 53 ans est passé par tous les échelons politiques: municipal, cantonal puis fédéral.

Depuis 1999, il est conseiller aux Etats. Réputé pour être un politicien habile, il défend une ligne modérée pour son parti. Cela lui a valu d'être plusieurs fois en contradiction avec l'aile blochérienne de son parti.

Père de trois enfants, il donne l'image d'un homme pondéré. Il parle lentement, sur un ton monocorde mais avec aisance lorsqu'il s'agit de répondre en français.

Caroline Zuercher

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×