Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Roche condamné à cause de son produit contre l'acné

Ce jugement ne pourrait bien être que le premier d'une longue série.

(Ex-press)

Un tribunal américain a condamné le groupe pharmaceutique suisse Roche à verser 2,5 millions de dollars à un patient ayant souffert des effets secondaires de l'Accutane.

Le jury de l'Etat du New Jersey a reconnu Roche coupable de ne pas avoir suffisamment informé des risques liés à la prise de ce traitement contre l'acné.

Roche devra verser l'équivalent de trois millions de francs suisses à un informaticien d'Alabama âgé de 36 ans et père de trois enfants.

Celui-ci avait dû subir de multiples opérations, dont une ablation du côlon, après avoir pris de l'Accutane en 1995. Le plaignant a également obtenu 119'000 dollars supplémentaires pour couvrir ses frais médicaux.

Jusqu'en juin 1995, Roche a insuffisamment informé des risques liés à la prise de ce médicament, a estimé le jury après trois jours de délibérations. Par contre, il n'a pas retenu l'accusation de dissimulation volontaire d'informations.

Roche, dont la filiale américaine est basée à Nutley, dans le New Jersey, a assuré qu'il n'y avait aucune preuve scientifique d'un lien entre la prise de l'Accutane et les diarrhées chroniques et l'incontinence dont a souffert le plaignant.

De nombreux cas litigieux

En Europe, ce traitement contre l'acné sévère est commercialisé sous le nom de Roaccutan. Pendant vingt ans, il a été un des produits vedette du groupe bâlois. Aujourd'hui, on le trouve aussi sous forme de génériques, qui portent d'autres noms, mais dont le principe actif est le même.

Ce n'est pas la première fois que le Roaccutan, apparu sur le marché en 1982, fait l'objet d'actions en justice. Quelque 400 procédures sont ouvertes rien qu'aux Etats-Unis, mais le jugement rendu dans le New Jersey marque le premier aboutissement d'une action de ce type.

Le médicament est accusé depuis des années d'avoir de graves effets secondaires. Il est contesté aux Etats-Unis, mais également dans de nombreux pays dont la Suisse.

Le Roaccutan aurait notamment une influence sur le psychisme, pouvant générer des attaques de panique, l'anorexie ou des pulsions suicidaires.

A ce jour, six cas de suicide ont été signalés en Suisse et 190 aux Etats-Unis. Et selon les autorités sanitaires américaines, 1% seulement des cas d'atteintes psychiques dues à la prise de ce produit serait effectivement signalé.

swissinfo et les agences

Roche

Groupe pharmaceutique fondé en 1896 à Bâle.

Numéro un sur le marché du diagnostic et un des leaders des traitements contre le cancer et pour les transplantations.

Chiffre d'affaires 2006: 42 milliards de francs suisses.

Bénéfice 2006: 9,2 milliards, en hausse de 17% par rapport à 2005.

74'372 collaborateurs dans le monde, dont 7860 en Suisse.

Fin de l'infobox

Accutane / Roaccutan

Dérivé de la vitamine A, ce traitement contre les formes sévères d'acné ne doit être pris que sur ordonnance médicale.

Il ne doit en aucun cas être prescrit aux femmes enceintes, à cause des risques de graves malformations de l'enfant à naître.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×