Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Sepp Blatter réélu à la tête du football international

Joseph Blatter a été réélu par acclamations.

(Keystone)

Sans adversaire, le Suisse a été reconduit jeudi à Zurich pour un troisième mandat de quatre ans à la présidence de la Fédération internationale de football (FIFA).

Joseph Blatter poursuit son règne malgré les critiques périodiques lui reprochant ses manœuvres et son style autocratique.

Le président a été reconduit dans ses fonctions lors du 57e Congrès de la FIFA. Il a été élu par acclamation des délégués des 208 associations de l'organisation du football mondial.

Le Valaisan, âgé de 71 ans, dirige l'institution depuis 1998, date à laquelle il l'avait emporté face au Suédois Lennart Johansson pour succéder au Brésilien Joao Havelange, qui était président depuis 1974. En 2002, Joseph («Sepp») Blatter avait battu le Camerounais Issa Hayatou, président de la Confédération africaine de football (CAF).

Son mandat, qui devait initialement expirer en 2006, avait été prolongé d'un an pour que l'élection ne coïncide pas avec la Coupe du monde en Allemagne. Dès avril 2006, Joseph Blatter, qui occupe des postes de responsabilité à la FIFA depuis 32 ans (directeur des programmes de développement, secrétaire général, directeur exécutif), avait émis le souhait de se représenter pour un nouveau mandat.

«C'est avec une très grande joie, une grande émotion que je reçois la confiance du 57e Congrès, a déclaré "Sepp" Blatter. Je peux vous dire que j'accepte ce mandat. Merci de votre confiance, de me mettre à nouveau à la tête de cette institution FIFA qui, à travers les dernières années, a connu une notoriété et une popularité immense grâce au grand travail que vous faites.»

Leader autocratique

Comme Joao Havelange, Joseph Blatter a été accusé d'être un leader autocratique. On lui a reproché d'avoir suspendu juste avant son élection il y a cinq ans, une enquête sur les comptes de la FIFA après la faillite de son partenaire ISL/ISMM.

Il est également en conflit avec les clubs du «G14», les puissants clubs européens qui dominent les championnats nationaux et la Champions League, qu'il n'hésite pas à critiquer.

swissinfo et les agences

Joseph Blatter

Joseph (Sepp) Blatter est né le 10 mars 1936 à Viège. Diplômé en commerce et en économie politique, il est arrivé à la FIFA en 1975.

Le 8 juin 1998, Joseph S. Blatter a succédé á João Havelange (Brésil) - dont il a été le secrétaire général - comme huitième Président de la FIFA. Sa première élection a eu lieu lors du Congrès Ordinaire de la FIFA à Paris.

Le 29 mai 2002 à Séoul, les associations membres lui renouvelaient leur confiance. Le Congrès 2003 de Doha avait exceptionnellement prolongé d'un an la durée du mandat présidentiel afin que l'élection ne coïncide pas avec la Coupe du Monde 2006 en Allemagne.

Le 31 mai 2007, Joseph S. Blatter va se voir confier un troisième mandat de président jusqu'en 2011.

Il conserve toute la confiance de la famille du football malgré de violentes attaques (notamment de son ancien secrétaire général Michel Zen Ruffinen et d'un journaliste anglais du nom d'Andrew Jennings) à son encontre l'accusant de corruption et de népotisme.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×