Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Appels au secours pour le Pakistan

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a imploré dimanche pour une accélération de l'aide internationale aux 20 millions de victimes des inondations. De son côté, la cheffe de la diplomatie Micheline Calmy-Rey a lancé un appel à la générosité des Suisses.

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon est arrivé dimanche au Pakistan et se rendra dans les zones sinistrées à la suite des inondations des deux dernières semaines, les plus graves dans le pays depuis 80 ans.

Il a lancé un appel de fonds international de 460 millions de dollars pour secourir d'urgence les 6 millions de sinistrés les plus vulnérables, tout en prévenant qu'il en faudrait des milliards à plus long terme pour réparer les dévastations.

Selon des responsables pakistanais, environ un quart du pays aurait été affecté par les inondations et de nouvelles pluies sont annoncées.

En Suisse, Mme Calmy-Rey a également souligné l’importance de la solidarité de la communauté internationale. Dans une interview au journal dominical «Sonntag» qu'«il ne faut pas perdre sa sensibilité à la souffrance des autres».

En outre, la conseillère fédérale estime qu’il y a danger que le pays «glisse aux mains des extrémistes». La catastrophe avait d'abord frappé le nord-ouest du Pakistan, région secouée par la rébellion des talibans et les offensives de l'armée. Elle avait ensuite dévasté des régions plus prospères du Pendjab et du Sind (sud), cruciales pour l'agriculture du pays.

Les agences de l'ONU s’inquiètent de la lenteur de la réponse à l'appel de fonds international et redoutent une «seconde vague» de décès due aux maladies, qui ont déjà tué 1600 personnes. Depuis, un premier cas de choléra a été annoncé samedi.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×