Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

François Gross Décès d’une figure de la presse romande

François Gross est mort dimanche 27 décembre à l’âge de 84 ans. C’était une des figures marquantes du journalisme romand, dont le nom reste attaché à celui du quotidien fribourgeois La Liberté, qu’il a dirigé 1970 à 1990 et dont il a fait le journal moderne et ouvert qu’il est aujourd’hui.

Né en 1931 à Lausanne, formé à la Gazette de Lausanne, pour qui il fut notamment correspondant à Paris, il avait été chef de la rédaction en langue française du Téléjournal, à l’époque où celui-ci se faisait à Zurich dans les trois langues nationales.

En 1970, il devient rédacteur en chef de La Liberté, et fait du quotidien fribourgeois, jusque-là inféodé au Parti démocrate-chrétien et à l’évêché un journal indépendant, pluraliste et ouvert. Il sera aussi écrivain, rédacteur en chef de Radio Suisse Internationale (devenue swissinfo.ch) de 1991 à 1996 et président de Reporters sans frontières Suisse.

Homme de grande culture et d’une totale indépendance d’esprit, grand lecteur, il aimait par-dessus tout les mots, qu’il savait faire vivre de sa plume à la fois belle et incisive. Dans son édition de lundi, l’actuel rédacteur en chef de La Liberté Serge Gumy lui rend hommage sous ce titre: «François Gross, l’artiste de la renaissance».

Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

swissinfo.ch avec RTS (Téléjournal du 27 décembre 2015)

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.