L'absence de vignette autoroutière coûtera cher!

La Chambre basse a décidé jeudi de doubler l'amende infligée pour l'absence de la vignette autoroutière. En revanche, le prix de la vignette restera à 40 francs.

Ce contenu a été publié le 30 avril 2009 - 10:00

En Suisse, les péages autoroutiers n'existent pas. Mais pour avoir le droit d'emprunter les autoroutes helvétiques, il faut se procurer une petite vignette de couleur valable pendant toute l'année en cours et coûtant 40 francs suisses.

C'est par 106 voix contre 50 que la Chambre du peuple a adopté jeudi la loi relative à la vignette autoroutière. Ce dossier va passer au Conseil des Etats, la chambre des cantons.

Jusqu'à présent la question de la vignette n'était réglée que par voie d'ordonnance. Et c'est pour lutter contre les abus que le gouvernement a proposé de doubler l'amende pour absence de vignette autoroutière. Quelque 6% des automobilistes n'ont pas de vignette, ce qui entraîne un manque à gagner de l'ordre de 20 millions de francs, a expliqué le président de la Confédération et ministre des Finances Hans-Rudolf Merz. Il a ajouté que les contrôles allaient être renforcés.

Le Conseil national n'a pas voulu toucher au prix actuel de la vignette. Une proposition des Verts de la faire passer à 120 francs a été balayée par 108 voix contre 15.

Quant à la proposition d'introduire une vignette électronique, elle a également été rejetée, la droite jugant cette option compliquée et dangereuse au regard de la protection des données.

La redevance pour l'utilisation des routes nationales a été introduite en 1985. Elle rapporte quelque 300 millions de francs par an à la Confédération.

swissinfo et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article