Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les Suisses voyagent moins pour cause de crise

La situation économique après la crise financière a plombé en 2009 l'attrait pour les voyages de la population suisse. Les coupes ont surtout porté sur les voyages de courte durée à l'intérieur du pays et moins sur les vacances «classiques» à l'étranger.

Comme le mentionne la nouvelle publication de l'Office fédéral de la statistique (OFS) baptisée Voyages de la population résidante en 2009 publiée mardi, le nombres de tous les voyages avec nuitées a reculé de 14% en 2009 par rapport à l'année précédente. Ils passent
de 20 à 17 millions.

En moyenne, une personne a voyagé à 2,7 reprises en 2009, contre 3,2 en 2008. La fréquence recule particulièrement dans la tranche des 25-44 ans. Les Romands et les Tessinois ont moins voyagé que les Alémaniques.

Particulièrement touchés par la baisse, les voyages de courte durée jusqu'à trois nuitées ont chuté d'un tiers. Les séjours de quatre à sept nuitées ont en revanche progressé de 17%, alors que ceux dépassant huit nuitées restent stables. Parmi ces voyages, ceux à l'intérieur du pays sont plus touchés, avec un recul d'environ 25% à 6,7 millions, que ceux vers l'étranger qui ne diminuent que de 6% à 10,5 millions.

Les motifs principaux de voyages sont les vacances et la détente. Les premières ont légèrement augmenté vers l'étranger mais elles baissent de 21% à destination de la Suisse. Le plus fort recul est lié aux voyages d'affaires à l'étranger (- 51%) et les visites aux parents et amis en Suisse (- 37%).

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.