Sunrise prévoit une perte pour 2001

Depuis sa fusion avec diAx, Sunrise est le numéro deux de la téléphonie en Suisse. Keystone

L'opérateur téléphonique suisse Sunrise, nom conservé après sa fusion avec diAx, estime à 1,76 milliard de francs son chiffre d'affaires 2001. Il prévoit une perte avant impôts, intérêts, dépréciations et amortissements (EBITDA) de 48 millions de francs.

Ce contenu a été publié le 31 mars 2001 - 12:56

Les chiffres de l'exercice 2000 ne seront pas publiés, car, en raison de la fusion, ils ne peuvent servir de comparaison, indique la porte-parole de Sunrise, Monika Walser, à la suite d'un article de la «Basler Zeitung» de samedi.

La société fusionnée avait à la fin 2000 quelque 2 millions de clients, particuliers ou entreprises. 450 000 émargent au domaine Internet, ce qui représenterait selon Mme Walser une part de marché de 31%. Le segment téléphonie mobile avait 600 000 clients (part de marché 12,8%) et le segment réseau fixe 960 000 clients (25,4%).

Avec cette clientèle, Sunrise occupe la deuxième place en Suisse derrière Swisscom, a encore relevé Monika Walser. L'opérateur vise une croissance de 30% de sa clientèle durant l'exercice en cours.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article