Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Thomas Schmidheiny condamné pour délit d'initié

Thomas Schmidheiny avait acheté à titre privé un important paquet de titres d´AZSA.

(Keystone Archive)

La justice espagnole a condamné à une amende de 1,5 millions d'euros l'un des entrepreneurs suisses les plus réputés.

Sa coopération avec la justice espagnole et le fait qu'il n'ait tiré aucun profit de l'opération lui a valu une réduction de peine.

Principal actionnaire du groupe cimentier Holcim, l´industriel alémanique a été reconnu coupable par un tribunal espagnol de délit d´initié. Il s´est acquitté d´une amende de 1,5 million d´euros (2,2 millions de francs).

L´affaire remonte à décembre 2000. A cette époque, Thomas Schmidheiny avait acheté, à titre privé, un important paquet de titres de la société espagnole Asturiana de Zinc (AZSA).

L'opération n'a pas généré de profits

Un mois plus tard, la société zougoise de négoce en matières Xstrata soumettait une offre pour le rachat de la totalité des actions de l´entreprise espagnole.

Or, à cette époque, Thomas Schmidheiny siégeait au conseil d'administration de Xstrata.

L´homme d´affaires a toujours rejeté les accusations qui lui étaient adressées. Et il a inlassablement répété qu'il n'a «tiré aucun profit de l´opération».

Il affirme, en outre, avoir revendu ses titres à Xstrata au prix d´acquisition, et cela après l´échéance de l´offre de reprise.

Eviter de nuire à Holcim

En juin dernier, sous la presion, Thomas Schmidheiny avait provisoirement abandonné le conseil d'administration du cimentier Holcim afin de préserver l'image de la multinationale helvétique. En 2001, celle-ci a réalisé des ventes pour 14 milliards de francs suisses. Elle emploie plus de 50 000 personnes dans le monde.

Tenant compte du fait qu'il a coopéré avec la justice espagnole et qu´il n´a jamais réalisé de bénéfice comptable, précise le secrétariat de Thomas Schmidheiny, il a obtenu une réduction de peine.

1 458 189 euros d'amende

L´amende se monte très exactement à 1 458 180 euros. Le président du conseil d´administration de Holcim a accepté le jugement. Et, avec le paiement de l´amende, le dossier est désormais clos.

Pour mémoire, durant l´été 2001, Thomas Schmidheiny a quitté le conseil de Xstrata, puis celui du Credit Suisse Group (CSG). En novembre 2001, il a aussi renoncé à la direction opérationnelle de Holcim.

swissinfo et les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×