Ces petits villages genevois submergés de voitures

600'000 passages de voitures par jour de et vers la France et le canton de Vaud: le petit territoire de canton de Genève est durement engorgé. Les autorités des deux pays présentent un plan pour réduire ce trafic frontalier, mais dans les petites communes qui se sentent asphyxiées aux heures de pointe, on reste sceptique.

Ce contenu a été publié le 14 juin 2018 - 08:45
swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 13 juin 2018)
Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article