Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un nouveau pôle franco-suisse des biotechnologies

L'arc lémanique et la région Rhône-Alpes se liguent pour stimuler l'essor des biotechnologies.

(RSR)

La Suisse et la France veulent développer une collaboration scientifique transfrontalière pour combler leur retard sur les Etats-Unis dans les biotechnologies.

Après Bâle et Strasbourg, Genève et la région Rhône-Alpes envisagent la création d'un nouveau pôle de compétences au plan européen.

L’ambition ne manque pas: ce nouveau pôle devrait en effet permettre de concurrencer Boston et la Silicon Valley au niveau des innovations et de la créativité.

Lors d’une rencontre mardi à Genève, des officiels français et suisses ont annoncé être parvenus à un accord de principe sur leur collaboration.

Selon eux, la création d’une Fondation de recherche et de technologie franco-suisse est une étape majeure dans la quête de compétitivité internationale.

«Cet accord entre la Suisse et la France a pour but d’améliorer la recherche scientifique et la coopération high-tech entre les deux pays», déclare ainsi Robert Kuster, secrétaire adjoint à la promotion économique du canton de Genève.

Une masse critique

«Cela nous permettra d’avoir la masse critique pour devenir un centre d’excellence comme le sont Boston et la Silicon Valley aux Etats-Unis», explique Robert Kuster à swissinfo.

La création d’un centre de compétence focalise donc toute l’attention. Durant les six prochains mois, un plan d’action aura pour but d’attirer les premiers investisseurs, mais surtout d’empêcher la «fuite des cerveaux» français et suisses à l’étranger. Principalement aux USA.

«Nous essayons de créer des synergies transfrontalières et de bénéficier de financement publics et privés», explique la présidente de la Région Rhône-Alpes.

«Mais, ajoute Anne-Marie Compararini, nous devons aussi donner la possibilité aux jeunes talents qui sortent de nos Universités de rester dans leur pays afin d’aider les industries et l’économie européenne à croître.»

Un modèle

La semaine dernière, la Suisse a signé un accord avec l’Union européenne. Celui-ci donne aux chercheurs suisses le même accès aux projets scientifiques et technologiques qu’à leurs collègues européens.

Anne-Marie Comparini pense que le «deal» franco-suisse servira de modèle pour les futures collaborations européennes.

«En renforçant notre coopération scientifique, nous montrons au reste de l’Europe que la recherche ne peut plus être faite par un seul pays. Nous jetons ainsi les bases d’un réseau de recherche européen», rajoute-t-elle.

Biodata 2004

En discussion depuis plusieurs mois, cet accord de principe a été annoncé mardi lors du lancement du cycle de conférences «Biodata» qui se termineront mercredi à Genève.

Pour la troisième année consécutive, cet événement réunit des chercheurs, des compagnies de biotechnologie, des entreprises pharmaceutiques et des investisseurs.

Président de Biodata, Hervé de Kergrohen voit la création d’une Fondation de recherche et de technologie franco-suisse comme un signe pour le secteur.

«L’année dernière, nous étions focalisés sur les inquiétudes des investisseurs et la dépression des marchés financiers dans le monde», conclut-il.

«Mais cette année, nous allons pouvoir délivrer un message bien plus positif grâce au retour de l’intérêt des investisseurs et au fait que plusieurs compagnies suisses ont dépassé leurs objectifs.»

swissinfo, Anna Nelson, Genève
(Traduction et adaptation: Mathias Froidevaux)

En bref

- La France et la Suisse ont conclu un accord de principe ayant pour but la création d’une Fondation de recherche scientifique capable de dynamiser le secteur européen de la biotechnologie.

- L’idée principale est de réussir à créer une «Silicon Valley» sur la frontière franco-suisse.

- L’Alsace, la Franche-Comté et la région Rhône-Alpes côté français ainsi que Bâle, Fribourg, Genève, Neuchâtel, Vaud, le Jura et le Valais devraient prendre part à cette coopération.

- L’accord de principe a été annoncé lors du lancement de Biodata 2004, un événement annuel qui réunit des chercheurs, des compagnies de biotechnologie, des entreprises pharmaceutiques et des investisseurs à Genève.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×