Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un Suisse contribue au succès de Google

Il y a trois ans, Google n'était encore qu'une petite start-up. Aujourd'hui, il est le moteur de recherches le plus utilisé au monde.

Un informaticien suisse, Urs Hölzle, a largement contribué au succès de la société.

Dans le monde, près de 75% des gens qui font une recherche sur Internet utilisent Google, selon les experts.

Chaque jour, le moteur fournit 150 millions d'informations dans une centaine de pays et 86 langues.

La popularité de Google s'explique en grande partie par ses critères de sélection pour la recherche.

Lorsqu'un internaute entre ses indications, le moteur cherche les sites dans lesquels ces mots apparaissent le plus souvent. Logique.

Mais il tient aussi compte - et c'est là son originalité - du taux de fréquentation des pages web pour déterminer l'ordre de son classement.

Un informaticien de Liestal

Derrière le succès de Google se cache notamment Urs Hölzle, un informaticien originaire de Liestal (BL). Il fait partie du 'cerveau' de la société qui emploie plus de 400 personnes.

Après avoir été vice-président du département technique, il est devenu il y a deux ans un «Google Fellow» (membre associé). A ce titre, le Suisse a désormais davantage de temps pour la recherche et le développement du moteur.

Ses études le prédestinaient à cette fonction: en 1988, il obtient un diplôme en informatique à l'Ecole polytechnique et part en Californie approfondir ses connaissances en technologie de l'information à l'Université de Stanford.

Ses recherches se concentrent alors sur les langages de programmation. Il explore des techniques qui sont aujourd'hui à la base du programme «Java».

Idée de deux étudiants

Urs Hölzle a ensuite enseigné à l'Université de Santa Barbara, en Californie. Parmi ses étudiants: Larry Page et Sergey Brinn.

En marge de leurs cours, les deux jeunes hommes élaborent une sorte de nouvel outil de recherches. Impressionné, Urs Hölzle décide de les soutenir.

En 1998, Larry Page et Serge Brinn fondent Google, du nom de la notion mathématique «googol» qui signifie «un» en anglais. La même année, Urs Hölzle quitte l'enseignement et s'allie aux jeunes chercheurs.

En cinq ans, la société croît de manière phénoménale pour connaître le succès que l'on sait.

Mais, selon le magazine «Business Week», 2003 sera l'année la plus difficile pour le moteur de recherches. Ses différents concurrents - Yahoo, Verity, WiseNut, Teoma ou FAST - mettront tout en oeuvre pour battre la qualité des prestations offertes par Google.

Non coté en bourse, Google n'est pas tenu de publier ses résultats. Mais «Business Week» estime qu'en 2002 les recettes ont atteint entre 50 et 100 millions de dollars et la marge de profit plus de 30%. Deux tiers des revenus provenaient de la publicité.

swissinfo avec les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.