Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une AOC pour le célèbre fromage à trous

L'affinage du vrai Emmental dure au moins quatre mois.

(Keystone)

L’Emmental sera le 8e fromage suisse à bénéficier d’une appellation d’origine contrôlée (AOC). Mais la décision de l’Office fédéral de l’agriculture est sujette à recours.

Quoi qu’il en soit, la protection du produit agricole suisse le plus exporté ne sera toujours pas vraiment garantie à l'étranger.

«Il y a quatre ans que la demande a été déposée, rappelle Frédéric Brand. Lundi, l'OFAG a finalement levé les 17 oppositions qui restaient encore quant à l’enregistrement de l’Emmental en tant qu’Appellation d’origine contrôlée.»

Le responsable des AOC de l’OFAG tient à préciser que si c’est le nom «Emmentaler» qui reçoit l’AOC, toutes les traductions (en français Emmental) sont automatiquement protégées.

Il reconnaît également que la Suisse suit, en ce sens, le «trend» européen actuel qui veut que chaque pays tente de récupérer et de protéger des noms et des savoir-faire particuliers.

Une aire géographique précise

Celui qui veut produire de l'Emmental devra donc désormais remplir un cahier des charges qui exige l'utilisation de lait cru, transformé dans les 24 heures et faisant l'objet d'un processus de maturation d'au moins quatre mois.

Il ne pourra, à l'avenir, être fabriqué que dans les cantons d'Argovie, de Berne, Glaris, Lucerne, Schwyz, Soleure, St-Gall, Thurgovie, Zoug, Zurich et dans une partie du canton de Fribourg.

Quelque 270 fromageries suisses (7'000 emplois) produisent chaque année 35’000 tonnes d'Emmental, dont près de 27’000 sont destinées à l'exportation. En comparaison, les pays de l'Union européenne (UE) produisent environ 360’000 tonnes de ce même fromage.

L’interprofession de l’Emmental satisfaite

«Nous sommes bien sûr ravi de cette décision», réagit pour sa part Guido Nydegger, responsable du marketing de l’interprofession de l’Emmental.

«C’est une première victoire, mais nous devons encore attendre que le délai de recours de trente jours expire avant de pouvoir nous réjouir. Nous avons besoin de cette protection et de cette reconnaissance de qualité pour nous différencier des fromages industriels, notamment en vue de la libéralisation du marché agricole prévu en 2007.»

L'interprofession Emmentaler Switzerland s'attend désormais à ce que des opposants - notamment étrangers - recourent auprès de la Commission ad hoc du Département fédéral de l'économie voire, plus tard, auprès du Tribunal fédéral.

De nombreuses oppositions

Car jusqu’ici, l'enregistrement de l'Emmental a déjà fait l'objet de 64 oppositions, en Suisse et à l'étranger.

Les opposants avançaient l’argument selon lequel l'Emmental était un nom commun et donc non susceptible d'être enregistré. Ils contestaient également la délimitation de l'aire géographique.

Dans ses conclusions, l'OFAG constate que la désignation Emmental n'est pas une dénomination générique, comme le prétendent les opposants.

En effet, trois sondages d'opinion différents montrent qu'au moins 45% des consommateurs suisses attribuent des caractéristiques particulières à ce fromage et associent directement sa provenance à la région bernoise de l'Emmental.

Des négociations au niveau européen

«Cette décision est un pas indispensable pour aboutir à une protection à l'échelon international», souligne Manfred Bötsch, directeur de l’OFAG. Des négociations sont actuellement en cours avec l'Union européenne (UE) sur la reconnaissance réciproque des registres des AOC.

A noter que la reconnaissance mutuelle des AOC figure dans une déclaration commune annexée à l’accord bilatéral sur l’agriculture, qui est entré en vigueur le 1er juin 2002.

Il ne s’agit là toutefois que d’une déclaration d’intention. En effet, seules les AOC des secteurs des vins et des spiritueux ont fait l’objet d’une reconnaissance mutuelle immédiate.

Pour les autres secteurs, une négociation est encore nécessaire. Et le dossier le plus sensible concerne les fromages justement.

Pour l’heure, les deux parties en sont encore à la phase préparatoire. Le comité mixte CH-UE, responsable du suivi de l’accord sur l’agriculture, a chargé un groupe de travail ad hoc de préparer le terrain.

Lors de sa prochaine réunion, le 22 octobre, il fera le point sur le dossier. Mais, pour l’instant, aucune date n’est avancée pour l’ouverture de négociations.

Le produit agricole suisse le plus exporté

Certes l’AOC est valable en Suisse. Mais les pays étrangers qui produisent aussi de l'Emmental seront tenu d'afficher sur les étiquettes le nom du pays producteur.

Malgré une nette baisse de ses exportations (un tiers en vingt ans), l’Emmental est encore le produit agricole suisse le plus exporté. Il représente, à lui seul, 50% des exportations de fromage du pays.

«Il faut être conscient que l’Emmental a été durant très longtemps une manière d’utiliser et de sortir du pays d’énormes quantités de lait, rappelle Frédéric Brand. Aujourd’hui on revient à une taille plus normale de ce marché.»

«Mais, conclut-il, je suppose que la reconnaissance officielle que nous venons de lui donner aujourd’hui devrait être utilisée à l’avenir par les producteurs. Notamment sur les marchés italiens et français.»

swissinfo avec les agences

Faits

32 365 tonnes d’Emmental ont été produites en Suisse en 2003
85% (27 551 tonnes) ont été exportées
L’Emmental constitue le 50,2% du total des exportations suisses de fromage
Avec 11’00 tonnes, l’Italie est le plus grand importateur d’Emmental suisse
Les Etats-Unis importent, quant à eux, 3'200 de fromage suisse.

Fin de l'infobox

En bref

- L’interprofession de l’Emmental avait déposé la demande officielle d’enregistrement d’appellation d’origine contrôlée (AOC) pour l’Emmental auprès de l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG) en 2000.

- Sept fromages suisses bénéficient déjà d’une AOC: à savoir le Gruyère, le Sbrinz, la Tête de moine, l’Etivaz, le Vacherin Mont-D’or, le Formaggio d’Alpe Ticinese et le Berner Alpkäse.

- Au total, 17 produits suisses (sans compter les vins) portent à l’heure actuelle le label AOC.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.