Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une conférence pour terminer l'Année du Sport

Le président Samuel Schmid a inauguré la 2e Conférence de Macolin.

(Keystone)

La 2e Conférence pour le sport et le développement s'est ouverte dimanche à Macolin, dans le Jura bernois, mettant fin à l'Année internationale du sport.

Elle réunit 400 décideurs du sport, de la politique, de l'économie, des ONG et de la science. Le président de la Confédération Samuel Schmid a inauguré la rencontre.

Cette rencontre de trois jours est organisée par le conseiller spécial du secrétaire général de l'ONU Kofi Annan pour le sport au service du développement et de la paix Adolf Ogi, l'Office fédéral du sport et la Direction du développement et de la coopération (DDC).

Les différents projets de cette année de l'ONU ont montré que le sport est important pour la santé, l'éducation et la paix, a affirmé M. Schmid. Le sport est une «partie importante de notre vie», a de son côté déclaré M. Annan dans une allocution de bienvenue donnée par vidéoconférence.

Grands noms du sport

La conférence suscite un grand intérêt dans le monde entier, a indiqué Adolf Ogi, ancien président de la Confédération et ministre des Sports. Des représentants de 69 pays sont présents à Macolin, tout comme des grands noms du sport, comme l'ancien numéro un mondial de tennis Boris Becker, a-t-il souligné.

A ses yeux, le sommet doit permettre de «rassembler les forces et d'inciter les acteurs à s'engager sur des objectifs communs». Après une première phase de «motivation et de persuasion», il faut passer à la réalisation, durant laquelle le Forum économique de Davos (WEF) en janvier devrait aussi jouer un rôle, a déclaré M. Ogi.

Une plate-forme idéale

Celui-ci voit les grosses manifestations - le Championnat du monde de football en 2006 en Allemagne ou les Jeux olympiques de 2008 en Chine notamment - comme des plate-formes idéales pour diffuser le rôle du sport comme ambassadeur de l'aide au développement et de la paix.

Deux documents pointant vers l'avenir, «l'appel de Macolin à l'action 2005» et la «Feuille de route 2006», doivent être élaborés durant le rencontre. Ils trouveront leur place dans le rapport sur l'Année internationale du sport et de l'éducation physique 2005 qu'Adolf Ogi doit présenter à l'Assemblée générale de l'ONU au printemps 2006.

swissinfo et les agences

Faits

La 2e Conférence de Macolin (Berne) se tient du 4 au 6 décembre.
Elle réunit environ 400 participants de 69 pays.
Le gouvernement suisse a consacré 410'000 francs pour assurer son mandat de 2005 et 2006

Fin de l'infobox

En bref

- La réunion de trois jours qui s'est ouverte dimanche est la suite de la Conférence internationale sur le sport et le développement qui s'est tenue à Macolin en février 2003.

- A cette occasion, les délégués avaient adopté la Déclaration de Macolin, qui sert actuellement de directives générales dans le domaine du sport et du développement.

- La manifestation est soutenue par l'ONU, l'Office fédéral du sport et la Direction pour le développement et la coopération (DDC).

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.