Aller directement au contenu
Your browser is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this websites. Learn how to update your browser[Fermer]

Canton de Glaris


Pas d'aide électronique pour la Landsgemeinde





 Autre langue: 1  Langues: 1
La Landsgemeinde a une longue tradition dans le canton de Glaris. Le gouvernement ne veut pas d'un système électronique pour aider au décompte des voix.  (Keystone)

La Landsgemeinde a une longue tradition dans le canton de Glaris. Le gouvernement ne veut pas d'un système électronique pour aider au décompte des voix. 

(Keystone)

La Landsgemeinde de Glaris doit préserver son caractère traditionnel. Le gouvernement cantonal est opposé à l'introduction d'un système électronique pour déterminer le résultat d'un vote à main levée lorsque la majorité n'est pas claire.

L'exécutif a pris cette décision après consultation d'experts, a-t-il indiqué mardi. Le parlement cantonal avait demandé au gouvernement d'examiner la possibilité d'introduire un système de comptage électronique dans la Landsgemeinde vieille de plus de 600 ans.L'exécutif recommande au parlement de renoncer à une aide électronique de comptage. L'argument principal est qu'il n'existe actuellement aucun système technique totalement fiable sur le marché qui pourrait être introduit rapidement.

L'autre argument est le rôle du président du gouvernement, le Landamman. La Constitution cantonale lui donne actuellement la compétence de trancher lors de votes serrés. Il perdrait cette compétence en cas d'introduction d'un système électronique.

Enfin, le développement d'un tel système aurait un coût qui est jugé trop élevé par rapport au nombre de fois où il est difficile de juger du résultat du vote à main levée. Au cours des cinq dernières années, cinq votations ont exigé trois votes pour déterminer le résultat, rappelle l'exécutif.

sda-ats

Droits d’auteur

Tous droits réservés. Le contenu du site web de swissinfo.ch est protégé par des droits d’auteur. Il est destiné uniquement à un usage privé. Toute autre utilisation du contenu du site web au-delà de celle stipulée ci-dessus, en particulier la diffusion, la modification, la transmission, le stockage et la copie, nécessite le consentement préalable écrit de swissinfo.ch. Si vous être intéressé par l’utilisation du contenu du site web,contactez-nous à l’adresse contact@swissinfo.ch.

En ce qui concerne l’utilisation à des fins privées, il vous est uniquement permis d’ utiliser un hyperlien menant vers un contenu spécifique et de le placer sur votre propre site web ou sur le site web de tiers. Le contenu du site web swissinfo.ch peut être exclusivement incorporé dans un environnement sans publicité et sans aucune modification. Une licence de base non exclusive et non transférable est accordée et s’applique spécifiquement à l’ensemble des logiciels, des dossiers, des données et leur contenu téléchargeables sur le site web swissinfo.ch. Elle est limitée à un seul téléchargement et enregistrement desdites données sur des appareils personnels. Tous les autres droits restent la propriété de swissinfo.ch. En particulier, toute vente ou utilisation commerciale desdites données est interdite.

×